Jay Reatard

Matador Singles' 08

Matador Singles' 08

 Label :     Matador 
 Sortie :    mardi 07 octobre 2008 
 Format :  Compilation / CD  Vinyle   

Ma grand-mère disait toujours : 'il faut faire confiance aux types qui reprennent du Deerhunter, ils ont souvent du talent'. Une fois de plus, la vieille avait raison. Jay Reatard qui reprend "Fluorescent Grey" et les gens biens, forcément, s'intéressent tout de suite à lui.
Un rapide coup d'œil sur sa page wiki permet de suite de se rendre compte que cet illustre encore inconnu il y a peu, est du genre à vous composer un album entier entre deux curages de nez. Et il se cure le nez très souvent : si j'ai bien compté, le garçon a déjà dépassé Guided By Voices et s'approche dangereusement de The Fall. Humpf. Un vrai stakhanoviste de la note, récompensé par le Politburo du buzz depuis le soutien du bon parti Matador. Boîte à laquelle il a rendu en 2008 sa copie hachée en singles. Ce Matador Singles' 08 au titre vachement bien trouvé il faut l'avouer, se chargeant de les réunir (+ un inédit).
Et bien que compilation, Matador Singles' 08 ressemble à s'y méprendre au fameux, comme on dit quand on est critique musical à Télé 2 Semaines (ou à Noise, je sais plus... je les confonds tout le temps), 'album de la maturité'. Cet enfant de punk qu'est Jay Reatard, semblant avoir ravalé sa salive primaire pour désormais embrasser les lèvres charnues de miss pop (tout en gardant faut dire, une sérieuse haleine lo-fi). Bonne chose, très bonne chose. Car Jay Reatard est probablement aussi doué pour écrire des chansons que ma grand-mère pour donner des conseils.
13 pop-wok-songs d'une infaillibilité pontificale (comment ne pas sauter de joie à l'écoute d'un "Always Wanting More" ?), au rythme fréquemment cavalé, nous rappelant à nos bons souvenirs des années d'avant (Pixies, Sebadoh, Supergrass...) et nous donnant espoir en un avenir meilleur où l'on pourra trouver sur iTunes ou Rapidshare d'autres choses aussi positivement effarantes que "You Mean Nothing To Me" ou ce "You Were Sleeping" plus doux tu meurs. Merci mémé.


Parfait   17/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
58 invités et 2 membres
Zebulon
Dadouze
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?