Cake

B-Sides And Rarities

B-Sides And Rarities

 Label :     Upbeat 
 Sortie :    mardi 02 octobre 2007 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

Tient Cake a repris "Strangers In The Night"?! Ils n'ont peur de rien décidément et surtout ne peuvent s'empêchent de s'approprier les grands classiques, mêmes ceux de Monsieur Frank Sinatra. C'est donc cette reprise qui a attiré mon attention sur ce B-Sides And Rarities, dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Curieux de voir à l'action la Cake touch et sa recette pop cuivrée de gâteaux qui se trouvent sous les cerises. Et quelle fut ma surprise de découvrir que ce disque n'était en fait qu'une collection de reprises des plus diverses et variées : "War Pigs" des Black Sabbath, "Never, Never Gonna Give You Up" de Barry White, ainsi que celles d'une flopé de musiciens country tels Kenny Rogers, Buck Owens ou George Jones. Les élégants voyous de Sacramento en plus de voler à l'étalage ce qui les intéresse pour faire leur rock bâtard (country, hip hop, rock, funk) dévalisent maintenant carrément les disques dans le grenier de leurs parents. La joyeuse troupe met donc son grain de folie au service des grands oubliés d'hier. Et bizarrement, malgré les nombreux changements de line up au fil des années (ici John McCrea, Xan McCurdy, Gabe Nelson, Vince DiFiore), Cake a gardé son identité, son côté dandy assumé et réfléchi. Et même si le reproche principal que l'on peut leur faire est justement qu'ils restent campés sur leurs acquis, on ne peut pas renier le plaisir certain que l'on a d'entendre le même genre de riff de guitare funky syncopé (l'excellent "Thrills" cover de The Chakachas) ou le groove ronflant de la basse. Ce côté festif qu'il fait bon d'entendre et de ne pas oublier, surtout lorsqu'il sert à dépoussiérer ces galettes avec une belle brosse d'autodérision. Mais comme tout exercice du genre, il y a du bon et du moins bon surtout lorsque l'exercice est reproduit sur tout un album et suivant le même schéma habituel. Rien de décevant mais rien de transcendant non plus. En réalité si, les américains ont pris un petit risque, une reprise calypso coupé Tétris pas déplaisante du tout du très populaire "Mahna, Mahna". Outre ce festival rétro, B-Sides And Rarities est aussi l'occasion de prêter une oreille à un remix indien bien senti de "Conroy" ainsi que deux titres live du groupe "Short Skirt, Long Jacket" toujours aussi abrasif et "It's Coming Down" un peu navrant qui semble avoir mal vieilli. Finalement Cake nous donne ici un petit best of fait maison ni plus ni moins mais qui a au moins le mérite de nous faire attendre jusqu'au prochain album.


Pas mal   13/20
par TiComo La Fuera


  Certaines versions contiennent en plus une version live de "War Pigs" avec Steven Drozd de The Flaming Lips.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
339 invités et 1 membre :
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?