Cake

Comfort Eagle

Comfort Eagle

 Label :     Columbia 
 Sortie :    mardi 24 juillet 2001 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

Comfort Eagle est la quatrième oeuvre de Cake, après un Prolongic The Magic pas vraimant convaincant, mais qui portait certes bien son nom en reprenant de façon insipide la même trame musicale de l'excellent et inégalable Fashion Nuggets. "Opera Singer" ouvre donc un son un peu plus pop, et introduit l'utilisation d'un clavier pour produire des sons bizarres. Le groupe a retrouvé son côté versatile et son inventivité. Preuve en est à l'écoute de "Comfort Eagle", absolument entrainante et énergique, au son hard-rock, refrain ancré sur claquements de mains, avec insert de touches asiatiques. "Meanwhile, Rick James..." prête un rythme hip-hop sur un texte mélancolique, avec un très bon jeu de guitare sur fond de 'fichier midi' (?!). Cake est digne de son humour cinglant sur "Short Skirt / Long Jacket" qui rapelle un son très 'Lou Reedien'. La modeste "Commissioning A Symphony In C" se rapproche du son produit par les Strokes dans leur Room On Fire et se laisse volontiers réécouter. "Arco Arena" est une sorte d'ode asiatique instrumentale qui ne mène nulle part, mais sert d'introduction à la piste la plus réussie de l'album Comfort Eagle. Les autres pistes resent assez fidèles à la tradition du groupe, avec insert systématique de sons façon Mike Love des 'Beach Boys'. "World Of Two" conclut paisiblement l'album, qui n'a pas atteint à mon sens, la qualité de Fashion Nuggets.


Pas mal   13/20
par Th0mas


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
267 invités et 1 membre :
Blackcondorguy
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?