Hanged'Up

Kicker In Tow

Kicker In Tow

 Label :     Constellation 
 Sortie :    lundi 07 octobre 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Retour du duo de Montreal, qui nous offre un album encore plus perturbant que le précédent. On retrouve la même formule que sur leur premier album mais poussée à l'extrème. Hangedup alterne toujours passages très rythmés avec des lignes folles de violon et passages proches de la musique concrete, sauf qu'ici Efrim de Godspeed leur a fait un son énorme, à la limite de la saturation, rendant l'ensemble très aggressif et pesant. Une basse vient de temps en temps soutenir l'ensemble notamment pendant le titre de bravoure du disque , ce"No more Bad Future" de 12 minutes. Ce disque assez hermetique, malaisant et tout de même assez impressionnant se cloture plus gentiment sur une ballade amer ouvrant un peu vers l'extérieur...


Bon   15/20
par X_Elmo


 Moyenne 14.67/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 10 mai 2003 à 16 h 14

Parmi les binomes rarement recensés dans l'histoire du rock, le duo batterie /alto d'Hangedup sollicite toute notre attention. Formation annexe de deux musiciens du label canadien Constellation, Hangedup est la démonstration surprenante d'une authentique connivence entre deux instruments dépourvus de liens de parenté. Enregistré et mixé a Hotel2tango par Efrim de Godspeed , "Kicker In Tow" propose une agréable expérimentation de la complémentarité du rythme et de la mélodie, de la violence et de la finesse. Totalement iconoclastes, les Hangedup distillent une pop extra-terrestre aux accents folks suggérés, en gardant comme éléments fédérateurs l'obsession et le gout du tragique. Le spectre sonore s'alimente de samples, ponctuellement d'une basse, pour former un univers isolé mais facile d'accès et d'une évidence déroutante. Montreal aurait-elle décidé de briser la glace de l'hemétisme nord américain ? Béni soit Constellation.
Sympa   14/20



Posté le 01 mai 2004 à 21 h 52

L'exercice est périlleux de pouvoir rivaliser avec les performances de ses confrères (GYBE, A Silver Mount Zion, Do Make Say Think, etc ...) avec seulement 2 instruments : un violon et une batterie.
Mais voilà, c'est chose faite, et de quelle maniére ! Les titres sont assez hypnotiques, le son clair et les structures mélodiques assez efficaces.
On ne se lasse pas de ce duo très performant et l'on se surprend à constater un attrait et intérêt non négligeable pour cet album.
Toutefois, ce dernier ne parvient pas à égaler ses cousins du label Constellation, mais après tout, est-ce réellement comparable ?
En tout cas, on passe un bon moment, et c'est bien là le plus important.
Bon   15/20







Recherche avancée
En ligne
217 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :