Fun Lovin' Criminals

Come Find Yourself

Come Find Yourself

 Label :     Chrysalis 
 Sortie :    mardi 20 février 1996 
 Format :  Album / CD   

Trio New-Yorkais des années 90, les Fun Lovin' Criminals jouent les apprentis sorciers sur une musique relax et cool plus proche d'un J.J.Cale hip-hop que du Velvet Underground.
C'est un disque à écouter l'été lors de grosses chaleurs. Le son est très seventies, comme si Tarantino s'était mis à la musique (il y a d'ailleurs un sample de Pulp Fiction sur le single "Scooby Snacks"). Cela sonne parfois comme du Cypress Hill moins glauque ("Smoke ‘Em") ou Deep Purple (plagié pratiquement sur "Bombin' the L" avec un sample de "Freebird" de Lynyrd Skynyrd). Tout est sujet à la détente, à la cool attitude ("I can't Get With That"). Le disque oscille sans cesse entre Hip-hop west coast ("Bear Hug") et folk ("We Have All The Time Of The World"), parsemé de guitares saturées ("King Of New York") rapellant Santana.
Beaucoup d'influences donc mais un disque qui ne ressemble à rien de connu idéal pour vos "songes d'une nuit d'été". Une sorte de version New Yorkaise moins Lo-fi de Beck.


Très bon   16/20
par Eddie


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
346 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...