Fink

Distance And Time

Distance And Time

 Label :     Ninja Tune 
 Sortie :    lundi 01 octobre 2007 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Fink a gardé sa signature de grafeur et ses portraits très sombres à l'encre de Chine. Pourtant cette fois ci il en a totalement fini avec les samples et l'electronica ou du moins il s'en réserve désormais uniquement le droit sous un nouveau pseudonyme (Sideshow). A peine un an s'est écoulé depuis la sortie de Biscuits For Breakfast que l'anglais revient avec ce second album plus mature, plus direct, plus brut. On venait à peine de le découvrir sous un nouvel angle qu'il a déjà poursuivi son chemin et s'est enfoncé davantage dans son récent univers de prédilection. Au panier les tempos groove et les vibes soul, Greenhall est d'humeur plus morose et son abattement se fait sentir. La monotonie a gagné son jeu de guitare, son enthousiasme, sa voix bien qu'elle ait toujours cette intensité incroyable. Son folk lui tend un peu vers le slowcore lorsque ses arpèges sont livrés à eux-mêmes et qu'ils ne sont pas doux ou ondoyants ("Trouble's What You're In"). Fink semble se diriger de plus en plus vers une carrière de songwriter mal dans sa peau avec tout le talent que cela implique. Et même si le charme de Distance And Time est moins direct que son prédécesseur, il ne faudra pas attendre non plus très longtemps avant d'adopter cette dernière production. Les traits froncés, le visage fermé, il se livre généreusement même s'il paraît un brin effacé. Avec pour fond un minimum d'accompagnement, on entend ses doigts effleurer sa guitare pendant que sa voix reste toujours sur le devant comme s'il était à nos côtés pour nous susurrer ses mésaventures. Et la formule fonctionne puisque l'on se sent plus imprégné par ce qui fait et ce qu'il nous dit que lorsqu'il entamait ses riffs plus blues. Cet album apparaît finalement comme beaucoup plus personnel mais surtout plus vécu ; on notera entre autres, "If Only" superbe d'une rare clairvoyance. Et même certains titres tirent plus sur la pop sur "Blueberry Pancakes" par exemple (encore une histoire de petit déj), on reste tout de même assez admiratif face à une telle transformation constante aussi bien dans l'effort que dans la réussite.


Très bon   16/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
100 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?