Minimal Compact

Live

Live

 Label :     Crammed Discs 
 Sortie :    novembre 1988 
 Format :  Live / CD  Vinyle  K7 Audio   

Oh, je vous vois venir avec cet album Live des Minimal Compact... Celui-ci n'est pas vraiment un sommet dans la discographie du groupe mais permet de se rendre compte de ce qui faisait la force et la faiblesse (je cherche encore) de ce groupe, bien à part dans le mouvement musical dit New Wave. L'enregistrement est loin d'être haut de gamme, mais l'ambiance est vite mise par l'ouverture du concert, avec cette batterie sèche bien mise en avant, une basse rampante et omniprésente et ces guitares tranchantes qui captent de suite l'auditoire, dont j'aurais bien aimé faire partie (sniff).
Enregistré en France (enregistré à l'Ubu de Rennes), on y sent une volonté de bien faire avec Samy Birnbach qui place la barre haut au niveau du chant. Ce live est composé par 12 des chansons bien connues du combo mythique, mais qui libère une énergie quelquefois trop bridée sur les albums.
Je retiendrais "Autumn Leaves" dans lequel Rami Fortis y va de sa voix fragile et dans lequel les instruments s'affolent dans une ronde infernale, "Deadly Weapons" aux voix réunies de Samy et Malka Spigel, libérant une puissance surnaturelle, "Piece Of Green" aux mélopées incroyables et au final ébouriffant avec des guitares hallucinées, un "Statik Dancin'" inquiétant et reptilien, "The Traitor" poussé à l'extrême, "The Howling Hole" mettant en avant des vocaux orientalisés sur un lit épineux de guitares explosives, pour finir sur la chanson qui tue (pour moi) : "When I Go", larmoyé par Malka sur quelques notes d'orgue désuet...
Quel bonheur...
Pour les chanceux, certaines versions de ce live contiennent deux titres en plus dont un "Invocation" énergique.
Le mélange inédit entre froideur du son et chaleur des mélodies est largement synthétisé sur scène et ce, avec force.
On a parlé d'acte manqué pour cet album, puisque le groupe se sépare juste après. Je dirais que cela a été un gâchis, causé par la non reconnaissance de ce groupe dans le monde anglo saxon. Les membres talentueux ont poursuivi des carrières solos remarquées, mais cela ne m'a jamais consolé de cette alchimie perdue. Des reformations ponctuelles n'ont pu, malheureusement, remettre sur rails Minimal Compact tel que nous l'avons connu dans les années 80. Dommage...


Très bon   16/20
par Foreth


  En écoute : https://minimal-compact.bandcamp.com/album/live


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
309 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches