Wax Tailor

Hope & Sorrow

Hope & Sorrow

 Label :     Decon 
 Sortie :    mardi 03 avril 2007 
 Format :  Album / CD   

Première chronique sur ce site, que j'arpente régulièrement, et je me dois de dire que je vais la faire sur l'un des CD que j'aime le plus.

Il s'agit en effet du deuxième album de Wax Tailor, Hope & Sorrow.

Que dire si ce n'est que cet album, tout comme le premier, baigne dans
les influences hip hop et jazz.

Ainsi, "Once Upon A Past" ouvre le bal, une musique étrange, qui ne reflète pas l'ambiance générale de ce CD. Bien sur elle possède un passage parlé, comme la plupart de ses musiques, mais elle contient surtout une voix dérangeante, ainsi qu'une mélodie austère, froide.
Deuxième piste, "The Way We Lived", orientée Jazz, avec Sharon Jones en featuring, est un morceau agréable, à apprécier en regardant le soleil se coucher à Miami.
Musique suivante, clairement hip hop, rend compte d'un travail réussi mélangeant flûte traversière et hip hop féminin.

Arrive une brochette de musiques que je considère comme géniales, tellement elles sont entraînantes, bien rythmées et originales.
Première de la série, "The Tune", très dynamique, une vraie réussite.
"The Man With No Soul" justifie pour moi l'achat d'un tel album. La voix de la géniale Charlotte Savary y fait merveille, la musique est douce, et bien rythmée.
"Radio Broadcast" est une espèce de transition, qui n'a que peu d'importance, avant deux gros tubes.
"Positively Inclined", bonne grosse musique Hip Hop, avec en featuring A.S.M & Marina Quaisse. Très agréable, elle s'enchaine sur "Sometimes", instrumentale et qui laisse un délicieux frisson de voyage dans nos oreilles.

Le reste de l'album contient des pistes dans la lignée des 3 premières, à mentionner tout de même la très bonne "To Dry Up" (encore avec Charlotte Savary), ainsi que "There is Danger", au rythme entraînant, mariage subtil de flûte traversière, batterie et jumbé.

Hope & Sorrow se clôt sur un dernier featuring de Charlotte Savary, plus sombre que les deux autres.

Je dois dire qu'après un très court temps d'adaptation, j'ai plongé dans le monde de Wax Tailor, et je n'en suis pas déçu, les musiques sont réussies, rythmées et alternent des mélodies jazz, hip hop, ainsi que pop, avec voix féminines aussi bien que voix masculines.

Top !


Parfait   17/20
par Budladoudou


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
128 invités et 1 membre :
Blackcondorguy
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...