Zeke

Kicked In The Teeth

Kicked In The Teeth

 Label :     Epitaph 
 Sortie :    mardi 07 avril 1998 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Profitant du retour en grâce du punk chez les teenagers, Zeke parvient enfin à signer sur Epitaph, 5 ans après leur formation à Seattle. Avec deux albums et une notoriété scénique gagnée au fil de dizaines de concerts épuisants, Kicked In The Teeth permet au groupe de profiter d'un peu plus de moyen aux niveaux production et promotion.

La recette du groupe reste malgré tout la même: du punk-rock d'une rapidité extrême, des riffs puisés dans les nombreux albums des Ramones ou de Motörhead, des rythmiques basiques au possible, des solos énervés et jubilatoires, des paroles axées moto, cul ou binouze... Du pur rock'n'roll quoi !
17 morceaux envoyés en à peine plus de vingt minutes, on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer... Le groupe lève tout de même le pied de temps en temps histoire de reposer un peu ses poignets sur "Twisted", "Revolution Reprise" ou sur la reprise de Kiss "Shout It Out Loud".
Mais mis à part ces quelques morceaux, le reste est envoyé à fond de train. De "Telepath Boy" à "Porked" en passant par "Lawson" ou "Dogfight" jamais un groupe de punk n'aura joué si rapidement tout un album durant. Tout l'intérêt des morceaux repose sur le chant très particulier de Blind Marky Felchtone. Entraînant, viscéral et communicatif, ce chant rend tous les titres différents malgré leurs ressemblances musicales.

Finalement, Kicked In The Teeth est un très bon album de punk. Ca ne se prend pas la tête et va direct au but. Au milieu de la vague néo-punk des années 1990, Zeke tire très bien son épingle du jeu.


Bon   15/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
110 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...