The Veils

Nux Vomica

Nux Vomica

 Label :     Rough Trade 
 Sortie :    lundi 11 septembre 2006 
 Format :  Album / CD   

Après The Runaway Found, The Veils nous revient avec un nouvel album, bien meilleur que son prédécesseur. Le line up a d'ailleurs changé, avec notamment l'arrivée d'un pianiste (qui vient de quitter le groupe).
Sur Nux Vomica, The Veils nous livre un rock à la fois riche et dépouillé – décharné même –, complexe, profond et subtil. The Veils est à mille lieux de tous ces groupes actuels qui ne font que copier les grands anciens ou encore nous livrer un rock tiède et fade (je ne citerai pas de nom...). On n'est pas loin du blues revisité de Nick Cave And The Bad Seeds, mais la musique de The Veils reste très originale et même unique. Le chant de son jeune leader Barry Andrews (fils du claviériste de XTC), habité, riche et profond, n'y est pas pour rien.
L'album évoque parfois l'ambiance moite et oppressante du Veux Sud américain, tout comme le groupe de Nick Cave, bien que le groupe soit anglais.
On retiendra notamment de cet excellent album les morceaux "Not Yet" et son intro à la guitare acoustique, et "Jesus For The Jugular", sombre composition, la plus proche des Bad Seeds.


Excellent !   18/20
par Gaylord


  Notons qu'une édition limitée du CD comprend un morceau inédit (de très bonne facture se lon Gaylord), "Night Thoughts Of A Tired Surgeon", ainsi que la vidéo du single "Advice For Young Mothers To Be".


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
452 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?