Gun Club

Danse Kalinda Boom

Danse Kalinda Boom

 Label :     Roadrunner 
 Sortie :    décembre 1985 
 Format :  Live / CD  Vinyle   

Devant la recrudescence de bootlegs pirates, le Gun Club se décide à sortir son premier album live officiel. Danse Kalinda Boom dont le nom est tiré d'une chanson du chamane funk de la Nouvelle-Orléans Dr John, regroupe 7 titres joués devant des festivaliers hollandais enthousiastes le 3 septembre 1983 ou le 22 septembre 1984, la date retenue diffère selon les éditions (même si 1984 est plus probable).
On retrouve le line-up 'classique' de cette époque là: Kid Congo Powers à la gratte, Patricia Morrison à la basse et... 'a drummer'. Probablement Terry Graham, le batteur 'historique' du groupe se faisant virer au cours de la tournée européenne par un leader qui omettra volontairement ainsi d'apposer son nom sur l'album. Terry Graham ou pas, le batteur est excellent. Tout comme le groupe dans son ensemble, qui joue ce jour-là fort, très fort, se permettant d'improviser par ci par là. Guitares rugissantes omniprésentes obligent, les chansons provenant pour la plupart de The Las Vegas Story, prennent de l'épaisseur rock'n'roll et gagnent en violence flamboyante.
Ah ça devait être quelquechose de se prendre le Gun Club en plein face à cette époque... Et puis la voix bien sûr... gémissement, cris, silence... Jeffrey Lee Pierce maîtrise son sujet tel un professeur surdoué bardé de diplômes. Deux grands moments dans ce live rendent l'acquisition indispensable pour le fan. Un "Stranger In Town" incendiaire et le medley "Gila Monster, New Mexico/Preaching The Blues" qui fait cohabiter pièce quasi free jazz et blues antédiluvien passé au karcher.
Si le son aurait pu être meilleur (il reste toutefois plus que correct) on ne peut bouder son plaisir à l'écoute de ces 7 titres. Oui... seulement 7... c'est court mais... qu'est-ce que c'est bon.


Bon   15/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
271 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard