Ms. John Soda

Notes And The Like

Notes And The Like

 Label :     Morr Music 
 Sortie :    mercredi 15 mars 2006 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Ms. John Soda étend encore un peu plus la famille allemande du label Morr Music, composée entre autres de Notwist, Console ou encore Lali Puna.
On retrouve ici deux membres du premier groupe cité, qui se trémoussent sur des ondes très limitrophes de Lali Puna. Notons cependant que Ms. John Soda n'est pas un duo tout neuf, étant donné qu'il s'agit ici de leur second carnet longue durée, qui fait suite à un mini album sorti quelques années plus tôt.

Même s'il ne sera jamais question ici de novation ni de révolution – il s'agit ici très clairement d'une imitation très réussie -, Ms. John Soda a un pouvoir de séduction infaillible, et on finit très vite par préférer ce bijou sonique emprunté aux besognes d'un Lali Puna actuellement en congé de maternité.
Notes And The Like comporte peu de touches "expérimentales", comme on peut parfois en sonder sur les galets des plages électroniques allemandes, et se comporte donc sagement, dans une formule pop aérienne et étourdie, en ayant pris soin de se dégrafer de toute matière visqueuse irritante dans le fond du slip, préférant l'orgasme électrique sur des remous électroniques.
Ici, la simplicité fait la force de Ms. John Soda, mais ne nous balance pas pour autant une limonade abominable à prix économique.
La tristesse aura même droit au chapitre, notamment sur un "Plenty Of" complètement étourdissant, qui viendra achever avec habileté le disque.

Jamais fatiguant, jamais innovant, mais toujours planant, ce disque de Ms. John Soda est un véritable régal pour démarrer le printemps. Rarement un soda aura donné une telle impression d'ébriété... A écouter !!


Très bon   16/20
par X_Cosmonaut


 Moyenne 14.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 06 septembre 2008 à 22 h 04

Il aura fallu patienter près de quatre années, après le prometteur No P. Or. D., pour retrouver Ms. John Soda. Ou plutôt près de trois ans, pour être plus précis, puisqu'était sorti, en octobre 2003, leur EP While Talking dans lequel on retrouve d'ailleurs deux titres sur ce Notes And The Like.
Et durant cette période on peut dire que le travail de Ms. John Soda s'est peaufiné. Bien que le style reste fondamentalement le même, c'est à dire une cohésion entre pop organique et electronica synthétique, on remarque que les articulations sont plus douces, les bruits plus soigneusement distillés et on a désormais même droit à des cuivres discrètement placés. Mais le problème c'est qu'au final ce Notes And The Like parait beaucoup plus linéaire que le premier opus du duo germanique. L'ensemble reste tout de même correct mais seul la rythmique entêtante de "N° One" et la mélancolie d'un "Outlined View" sortent véritablement du lot.

Trop de rigueur, trop de retenue, Ms John Soda perd cette originalité entre-aperçue sur No P. Or D. en se dirigeant aveuglément vers un clonage de ses confrères Morr Music.
Correct   12/20







Recherche avancée
En ligne
235 invités et 1 membre :
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused