Klaxons

Myths Of The Near Future

Myths Of The Near Future

 Label :     Polydor 
 Sortie :    lundi 29 janvier 2007 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Depuis déjà plus de 40 ans qu'on s'est habitué à ce que régulièrement l'Angleterre nous amène de nouveaux groupes et de nouveaux genres musicaux en décalage avec ce qui se fait ailleurs...
Pour commencer 2007, le concept est simple, on reprend l'énergie pop-rock ainsi que la mode flashy fluo disco des années 80 et on y rajoute l'esprit fiesta rave party des années 90 pour obtenir la 'nu-rave' (tout un programme!).
Grâce entre autre à Myspace, le groupe londonien Klaxons (instigateurs du mouvement) a déjà travaillé sa réputation et a beaucoup fait parler de lui avant même qu'il n'ait sorti un album. C'est aussi ça le 21ème siècle, pas le temps de digérer qu'on nous remet déjà une couche (de peinture fluo cette fois)...
Aujourd'hui c'est fait, l'album tant attendu Myths Of The Near Future est dans les bacs et ne déçoit pas. C'est le genre de disque qu'on aime écouter dans son integralité tellement il passe par des ambiances différentes tout en restant cohérent et surtout très dansant. En effet, le disque s'ouvre avec "Two Receivcers", morceaux relativement mélodiques par rapport au reste de l'album, pour enchaîner directement sur la bombe dancefloor acidulée "Atlantis To Interzone" (sortez les bâtonnets fluos et les smiley aciiid!!!). Des voix à la Beach Boys viennent s'incruster dans "Golden Skans", les guitares hurlent et la basse gronde dans "Four Horsemen Of 2012" et tout ça s'enchaîne comme si le temps était compté.
Bref, Un condensé d'énergie brut qui au final ne va peut-être pas révolutionner la musique mais qui au moins a le mérite de faire danser et crier (= klaxon en grec).
Le seul hic.... encore un groupe qui surfe sur la vague de la hype et espérons pour eux qu'ils ne se laisseront pas emporter par le tourbillon du rouleau pour finir la bouche pleine de sable...

Morceaux coups de coeur de l'album: "Atlantis To Interzone", "Four Horsemen Of 2012" et "it's not over".


Sympa   14/20
par Math


 Moyenne 13.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 28 décembre 2007 à 22 h 13

Après le rock à rallyes de Franz Ferdinand et les faux méchants garçons déguisés en singes arctiques, sur quoi devait jeter son dévolu la hype en cette année 2007 ? Les Klaxons. Voyons voir ça...

Déjà, ce qui est bien avec ces groupes ultra médiatisés, c'est qu'en deux ou trois écoutes on connait le produit. Ca évite à chacun de perdre son temps, c'est très pratique.
Ce qui est moins bien, c'est que c'est souvent très nul, et que les artistes concernés ont par conséquent du mal à faire diversion, et ce dès le deuxième essai (cf. les amis cités plus haut). En l'occurence, eh bien surprise, ce trio est moins mauvais que ses prédecesseurs ! Pour de la musique dont la seule prétention est de divertir, ce Myths Of The Near Future assure pas mal, et même si cela reste parfaitement inoffensif, il faut reconnaître que c'est plutôt agréable.

Le groupe se révèle d'ailleurs particulièrement brillant sur le plan vocal, privilégiant des choeurs inspirés et haut perchés pour épicer leur pop dansante et quelque peu synthétique. Pop finalement assez anecdotique mais suffisamment efficace pour entraîner le chaland à remuer la tête, voire à se déhancher.
Mention spéciale à la basse, saturée et agressive, qui pulse comme il faut, et à qui l'on doit le seul morceau de bravoure (comprenez par là un peu possédé) de l'album, j'ai nommé "Isle Of Her". Joli moment aussi que ce "It's Not Over"... Dommage toutefois qu'il soit aussi ouvertement pompé sur "Y Control" des Yeah Yeah Yeahs !

En bref, un groupe sans trop de prétentions, mais qui, sans atteindre la qualité du premier album du groupe précité, séduit et ne fatigue pas. Ce qui n'est déjà pas si mal, après les heures difficiles que l'on a vécues ces dernières années en matière de hype !
Alors soit, Myths Of The Near Future terminera certainement dans les cartons d'ici peu de temps, mais n'enterrons pas les Klaxons trop vite tout de même, il se pourrait qu'ils aient d'autres choses à dire...
Correct   12/20







Recherche avancée
En ligne
375 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?