Frigo

Téléportation

Téléportation

 Label :     Dernière Bande 
 Sortie :    lundi 29 septembre 2003 
 Format :  Mini Album / CD   

Dans des contrées mal connues où Notwist, Archive et Rodolphe Burger rencontrent leurs comparses réellement rock, il y a Frigo. Sur cet EP en tous points remarquables, les quimpérois reprennent beaucoup de titres déjà présents sur leurs EPs précédents, mais dans des versions qui les rendent désormais inutiles.

En 6 petits titres, très travaillés, notamment au niveau du son, le groupe dévoile un univers propre, riche et ténébreux, parfois même malsain comme sur ces 'Sex, Sex' qui perturbent la fausse tranquilité de "Half Duplex", leur titre le plus abouti à mon goût.

Musicalement irréprochable, Frigo envoûte dès les premières notes de "XYZ" un auditoire certes restrain, mais déjà convaincu. La suite de l'EP regorge de petits trésors bien masqués dans des ambiances feutrées, lumineuses ou crépusculaires, qui se côtoient sans faillir pour notre plus grand plaisir. Téléportation s'avère donc une superbe réussite, tant du niveau de l'originalité, de la production que de l'interprétation. Tantôt instrumentales, tantôt chantées, les chansons de Frigo restent toujours envoûtantes, et nous donnent envie de plonger plus loin dans leur aventure, en nous dirigeant désormais vers leur premier 'full length' Funambul, sorti début 2006.


Excellent !   18/20
par Sinoc


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
178 invités et 2 membres
Pab
François Corda
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?