Will Oldham

Black / Rich Music

Black / Rich Music

 Label :     Drag City 
 Sortie :    1998 
 Format :  Maxi / CD  Vinyle   

Black Rich Music, c'est avant tout quatre compositions de Will Oldham seul avec sa fidèle gratte malfichue, enrobée d'intro/d'outro prenant quatre autres pistes. "Do What You Will Do" est ainsi introduite par son fantôme à l'orgue pourri, et sera reprise à la toute fin du disque en instrumental (donc la guitare seule) pour boucler la boucle ; tandis que "Allowance" et "Black Rich Tune" portent le même nom que leurs intros respectives n'ayant pour autant pas les mêmes contenus. La bizarrerie assimilée, cette petite session au goût d'autoproduction solitaire (dans le registre de Daniel Johnston) passe très bien en guise de quatre-heures musical. Les quatre titres en question n'ont rien d'exceptionnels mais comme sortie de strictement nulle part si ce n'est de l'esprit de Oldham lui-même, on ne peut qu'être ravi d'une telle proposition d'intimité. Une oeuvre sonore minimale qui plaira au plus grand nombre des partisans d'accords diffus et de chant au saut du lit, "The Risen Lord" étant de toutes la plus sinueuse et exquise. Un supplément au talent solitaire de l'américain, pas forcément négligeable.


Pas mal   13/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
103 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead