Death From Above 1979

Head's Up !

Head's Up !

 Label :     Last Gang 
 Sortie :    décembre 2002 
 Format :  Maxi / CD   

Une batterie énergique, une basse cradingue et une voix lascive, Death From Above 1979 lâche sa personnalité féroce à nos oreilles dès ce premier maxi. En moins d'un quart d'heure, le duo met l'eau à la bouche pour ce qui s'appellera prochainement You're A Woman, I'm A Machine, avec 6 titres éclairs prenant aux tripes. La simplicité de l'essence de la formation –une basse/une batterie- mène à ne pas se poser de question : le groupe ne perd pas de temps en introductions interminables ou en structures trop élaborées. Tout passe en dessous des 3 minutes, il est clair que la fine équipe va droit au but, au point de ne donner qu'un seul ‘refrain' la plupart du temps. Et même si 5 d'entre eux ont approximativement le même tempo haletant (impliquant donc le même groove aux fûts), ce qui ne laisse pas encore entrevoir le total éventail du duo, on ne décroche pas une seconde de ce court happening rock. Les chansons s'arrêtent toutes brutalement, comme si le groupe avait ‘pondu' l'objet, enregistré spontanément ces 6 titres avec pour seul objectif de nous donner un avant-goût.
Pour l'avoir lu après l'album, on peut découvrir d'autres données sur l'entité, qui n'était auparavant pas si évidente voire absente : plus de bruits d'ambiance entre les plages ornent le disque, une double pédale de grosse caisse sèment ça et là des rythmiques bétons (dès "Dead Womb"), et des sons synthétiques sont utilisé avec parcimonie comme le vocoder de la prise live "Do It !" et le dernier "If We Don't Make It We'll Fake It".
Comment ne pas trouver de charme à une petite œuvre aussi direct que celle-ci ? Les endeuillés des deux gus seront en tout cas ravis...


Sympa   14/20
par X_YoB


  Réédité en 2005.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
65 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?