Brad

Welcome To Discovery Park

Welcome To Discovery Park

 Label :     Sony 
 Sortie :    mardi 13 août 2002 
 Format :  Album / CD   

Sans vraiment démériter, le troisième album de Brad, Welcome To Discovery Park s'affiche dès les premières mesures comme un disque moins riche et moins passionnant que ses deux prédécesseurs. La voix de Shawn Smith claque moins fort, même si elle s'efforce de nous rappeler son potentiel d'arme de destruction massive à chaque fois que notre attention s'échappe un instant. La guitare de Stone Gossard s'éparpille un peu dans des effets stériles, mais comme pour son chanteur, le guitariste le plus pop de Pearl Jam se rappelle à notre bon souvenir de temps à autres. Jeremy Toback, à la basse, a en revanche pris du galon, avec des riffs bien matraqués sur des titres qui manqueraient singulièrement de profondeur sans lui. Regan Hagar semble quant à lui regretter les bons temps de Satchel. Il subit ce disque, peu aidé par un mix assez fade.

Que retenir alors de ce troisième opus ? Des titres efficaces comme "La,La,La" ou "Drop It Down", qui ne fouetteront pas un chat mais qui savent rester plaisants au contraire d'un immonde "If You Could Make It Good", qui sombre dans une pop facile, manquant beaucoup trop de relief pour laisser le timbre de Smith décanter l'oeuvre.

Dans un ensemble très moyen, trois titres ressortent du lot pour leur sincérité et leur efficacité : "All Is One" côté rock, "Takin' It Easy" côté folk et "Brothers & Sisters" côté pop-rock. Mais cela reste bien insuffisant au regard des capacités du groupe et de son vécu. 5 ans après Interiors, beaucoup d'eau a coulé sous le ponts et, si Brad ne s'est pas encore noyé, il avale clairement la tasse.


Moyen   10/20
par Sinoc


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
280 invités et 2 membres
El rodeo
Santiagoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead