Sandy Dillon

East Overshoe

East Overshoe

 Label :     One Little Indian 
 Sortie :    lundi 09 avril 2001 
 Format :  Album / CD   

La jeune femme à la voix aussi nouée qu'une grand-mère alcoolique s'est vue plus médiatisée à la sortie de son East Overshoes, par la découverte montante de son talent bien sûr, mais aussi plus particulièrement par le décès de son mari créateur/multi-instrumentiste/metteur en son Steve Bywater au bouclage de la galette. Si l'œuvre est en apparence moins sombre que son Electric Chair de 1999, il va de soi qu'il se voit être tout aussi douloureux à travers ce tragique événement.
L'ensemble est cependant gorgé de blues, soul et country d'une manière plus évidente que le précédent opus apocalyptique. Ces pièces roots sont remplies à raz-bord d'arrangements dont Bywater était l'instigateur et seul génie, emportant par ailleurs le secret de fabrication de plusieurs instruments de sa création dans la tombe. Une recette étrange formant cette espèce rare de blues malade, d'anti-folk avant l'heure, de lo-fi encrassé de sons curieux et d'instruments paraissant endommagés... L'organe de Dillon étant le parfait élément manquant, la touche décisive, pour faire prendre cette mayonnaise au goût amer. Toujours sur le fil, jamais à côté de ses textes. L'apparition de narration sur "Exactitude" est même une très bonne surprise et un des moments forts, une corde à l'arc supplémentaire de cette chanteuse dont la palette est déjà inimitable.
On est une fois de plus abasourdi par l'ambiance diffusée tout au long de ce périple aussi triste que savoureux. East Overshoes est le levé de soleil brûlant qui suivit le néant de Electric Chair : plus lumineux, plus entraînant, et plus traître encore...


Parfait   17/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
170 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead