Unbelievable Truth

Almost Here

Almost Here

 Label :     Virgin 
 Sortie :    lundi 11 mai 1998 
 Format :  Album / CD   

Avec son premier et meilleur album, construit par le frère de Thom Yorke, Andy, autour d'une belle et efficace production brit-pop, Unbelievable Truth a fait beaucoup de bruit. Certes, Almost Here a surtout été montré pour le côté 'petit frère du chanteur du plus grand groupe de rock du monde', mais il ne fait nul doute qu'il méritait bien mieux. Emouvant, prenant, très bien harmonisé et très bien produit, il a tout d'un disque majeur.

Sur une rythmique tout en douceurs, la voix d'Andy Yorke est simple à l'extrême, par endroits même simpliste. Mais il est frais d'entendre enfin un chanteur qui ne tombe dans les excès de vibrato pour nous démontrer son talent. Andy Yorke est discret, et sa discrétion met sa musique en valeur.

Deux titres exceptionnels doivent être mis en valeur : "Almost Here" et "Higher Than Reason". Non contents d'être les titres les plus aboutis de l'album, ils résument à eux seuls ce que les 11 titres proposés par Unbelievable Truth ont de grands. La tranquillité et l'émotion du premier, l'efficacité pop du second. Ils ne sont pas seuls. On remarquera également les beaux titres "Same Mistake", "Settle Down" et "Stone". Et quand on pense qu'un titre aussi bien fichu que "Who's To Know" n'a même pas été retenu sur l'album (il y avait pourtant la place !!), il y a de quoi lever les yeux au ciel.

Avec un album exempt de titres dits de 'remplissage', bien construit et suffisamment personnel pour attirer, Unbelievable Truth a réussi une superbe entrée en matière dans l'univers de la pop british : Almost Here est remarquable.


Parfait   17/20
par Sinoc


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
198 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :