Fridge

Semaphore

Semaphore

 Label :     Output 
 Sortie :    lundi 16 mars 1998 
 Format :  Album / CD   

Il aura fallu attendre seulement un an, pour que Fridge récidive. Mais cette fois le résultat est nettement probant. Une entrée en matière des plus psychédéliques et le groupe s'impose sur "Cassette" avec force. Puis, bizarrement se perd pendant sept minutes dans de l'électro 'abasourdissante'. Une pause... Nous voilà alors reparti dans ce que le groupe fait de mieux, un rock posé et sans aucun additif où les trois membres se contentent d'un trio guitare/basse/batterie. "A Slow" charme ainsi et rappelle un peu Mogwai (les écossais ayant enregistré Young Team l'année d'avant). Pur, planant, magique: on ne peut rêver mieux. "Curdle" et "Chroma" ont la même teinte. Dès lors, Semaphore alterne entre plages d'electro et longs moments de post-rock dépouillés et magistraux. "Swerve And Spin" est d'une puissance sublime, tellurique et nous fait vite oublier le titre précédent "Lo Fat Diet" où une contrebasse flottante et un saxophone jazzy nous avaient fait planer. Néanmoins, Fridge ne peut s'empêcher de tester d'autres choses. Ainsi, après "Lign", morceau de transition, le groupe nous offre "Michael Knight", morceau dub où une guitare explore des solo blues et pop, un vieux rock avec "There Is No Try" et "Stamper" étouffant, dépressif, un peu de trop. Davantage rock et mélodique, cet album est cependant nettement meilleur que le précédent.


Très bon   16/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
408 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?