Minor Majority

Reasons To Hang Around

Reasons To Hang Around

 Label :     Vicious Circle 
 Sortie :    lundi 10 avril 2006 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Il n'y a pas encore une seule chronique sur Minor Majority, alors je me lance, fin néophyte que je suis. Je ne connaissais absolument pas ce groupe finlandais. J'en ai trouvé le nom sur le forum de Nick Drake et m'en suis procuré l'album déjà sorti en janvier dans leur contrée froide.

J'en retiens un folk ultra mélancolique et particulièrement bien calculé. Mais pour être très honnête, le disque ne m'a pas bouleversé, même après plusieurs écoutes ; car il est très difficile d'en tirer plusieurs atmosphères, tant la trame musicale reste au même plan ; et il n'y pas vraiment de pistes qui explosent ou qui imposent. Ce disque est chaleureux, simple.

Musicalement, les mélodies ont été rigoureusement travaillées, les guitares se retiennent avec justesse, et le son est particulièrement bien rendu. La voix de Paal Angelskaar ne m'a guère fasciné, sûrement parce que je suis un homme et que ses textes, assez convaincants, s'adressent surtout aux femmes. Cette voix et ces guitares sont parfois accompagnées discrètement d'un banjo, d'un harmonica ("Alison"), ou d'un piano ("There Will Come Another"), d'une douce voix féminine ("Keep Coming Around"). Pas mal...

Simplement, je me suis gravement emmerdé en l'écoutant.


Correct   12/20
par Th0mas


 Moyenne 13.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 10 avril 2006 à 23 h 05

Contrairement au chroniqueur précédent, je ne me suis absolument pas emmerdé en écoutant cet essai des norvégiens de Minor Majority. Les mélodies sont toutes réussies, pas à nous foutre la fièvre du samedi soir, plutôt du genre à nous caler dans un gros fauteuil, face à un feu de cheminée, à passer son temps à caresser son chat, ou pleurer des amours perdus. Si vous êtes plus doué que moi pour trouver des clichés mélancoliques faîtes-vous plaisir... Car la musique de ce groupe, triste si l'en est, s'avale sans faim, et se digère facilement. Romantique, intelligente, nostalgique, tant de définitions différentes que l'ont pourrait aisément leur écrire sur le front. Et toute cette tristesse est portée par une voix profonde, suave, et même si la gente féminine devrait y être plus sensible, tout le monde lui accordera que son timbre laisse difficilement insensible.
La qualité des chansons de ce Reasons To Hang Around est assez régulière, aucune ne se détache ni par une formidable réussite, ni par une mélodie râtée, et tout cela offre une cohesion des plus appréciable. L'album s'écoute d'une traite, et s'apprécie selon l'humeur de l'instant. Peut-être que "Supergirl" par son côté plus pop peut tout à tour decevoir ou faire sourire. Et de cet album se dégage une maturité et un talent de compostion déjà énorme, sachant que ces jeunes scandinaves débutent à peine, cela laisse présager de très jolies réussites par la suite. Peut-être devront-ils se trouver un style encore plus propre, plus personnel, dans la marre folk ambiante, afin de faire une place pour leur nom en haut de l'affiche. De mon côté j'adhère déjà, en amateur de musiques tristes, même si, il est certain, que cet album ne touchera pas tout le monde; amateurs de double pédale ou pop guimauve, passez votre chemin, la subtilité innonde cet album, comme les oreilles des chanceux qui ont pu se laisser noyer.
Bon   15/20







Recherche avancée
En ligne
61 invités et 1 membre :
Arno Vice
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead