Friends Of Dean Martinez

Lost Horizon

Lost Horizon

 Label :     Aero 
 Sortie :    mardi 04 octobre 2005 
 Format :  Album / CD   

Depuis que Joey Burns et John Convertino sont là, on ne cesse d'aller -musicalement parlant-, du côté de Tucson dans l'Arizona. On a tous écouté Calexico ou Giant Sand avant de découvrir que la scène de cette ville contenait d'autres groupes. Comme là-bas les membres des groupes sont interchangeables, on reste en terrain connu. C'est ici Howe Gelb qui vient jouer dans ce groupe fondé par le guitariste Bill Elm en 1994, Friends Of Dean Martinez en serait déjà à son dixième album.

Sur cet album on trouve du rock instrumental qui s'approcherait de ce qu'on appelle le post-rock, avec des envolées rarement nerveuses. A l'image de Calexico, cette musique serait la parfaite bande originale d'un film qui se tiendrait dans le désert. On a le droit à quelques perles comme "Somewhere Over The Waves", une ballade fortement chargée en émotions, ou "All In The Golden Afternoon" avec son impressionnant jeu de guitares. Malheureusement, tous les titres ne sont pas de ce niveau, certains semble être là juste pour remplir le disque : par exemple " Dusk" une plage pas si mauvaise que ça, mais qui ne colle pas avec le reste de ce Lost Horizon.

Alternant entre calme et passages presque énergiques, Friends Of Dean Martinez nous emmène dans un voyage imaginaire plaisant sans être féerique, comme on aurait pu l'attendre au vu des meilleurs titres. En attendant mieux sur le prochain ... à moins que le mieux ne ce soit passé sur les album précédents.
Affaire à suivre.


Pas mal   13/20
par Mozz


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
248 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...