The Soup Dragons

This Is Our Art

This Is Our Art

 Label :     Sire 
 Sortie :    1988 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Un groupe aussi déjanté et volubile que The Soup Dragons, seul l'Angleterre pouvait en inventer.
Après un premier single très remarqué sur la célèbre compilation C 86, à l'origine d'une mouvance dont The Soup Dragons, groupe écossais s'il en est, s'inscrit pleinement en compagnie des Pastels, des Bodines ou autres The Servants et BMX Bandits, le groupe de Sean Dickson sort un album encore plus mature et varié.
Incroyable réussite d'inventivité et de fraîcheur, This Is Our Art est un exemple fameux de ce qu'une partie de l'Angleterre (celle des labels indépendants) était capable de produire vers la fin des années 80 et ce qu'on ne réussit plus à produire à l'heure actuelle.
Ce disque, véritable fourre-tout de n'importe quoi, présente une 'anorak pop' inimitable héritée des Kinks, Who et autres Buzzcocks, aux paroles très british et à la musique très diversifiée.
On y retrouve donc pêle-mêle, et parfois au sein d'une même chanson : musique baroque (l'intro de "The Majestic Head ?"), morceau punk ("Kingdom Chairs"), ballade qui tue ("Turning Stone"), hommage rythm'n'blues ("Vacate My Space"), brûlot avec cinq ans d'avance sur Oasis ("Passion Protein") ou hymne aux mods ("Family Ways" tout en guitares acoustiques). Le tout emballé avec un sens inimitable pour le songwriting, des harmonies vocales de toute beauté et des arrangements amateurs mais ingénieux.
Et on ne peut que s'agenouiller devant la finesse de chansons pop typiques, de la trempe de "On Overhead Walkways" ou bien "Soft As Your Face", à l'influence certaine sur toute la brit-pop à venir.
Cet album profondément attachant est la photo souvenir parfaite de la Grande-Bretagne de cette époque fantastique.


Parfait   17/20
par Vic


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
319 invités et 1 membre :
X_Lok
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?