Fiery Furnaces

Rehearsing My Choir

Rehearsing My Choir

 Label :     Rough Trade 
 Sortie :    mardi 25 octobre 2005 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Le principal protagoniste de cet album n'est ni la soeur, ni le frère Friedberger, mais bel et bien Olga Sarantos, directrice de chorale dans les années 40, et accessoirement, leur grand-mère, avec une vie bien remplie.
Rehearsing My Choir est deroutant. Parce qu'après un Blueberry Boat énormissime par son style opéra-indé-rock et le EP remplit de tubes à faire danser un zombie fan de Franck Michael ("Single Again"), The Fiery Furnaces nous refont le coup de 15 idées dans une même chanson, ce qui fait que l'on voit passer un nombre incalculable de tubes potentiels, mais non développés. Cela n'aide pas quand au nombre de ruptures et cassures sonores agrémentés de voix qui s'entremêlent autour d'un piano pas toujours bien accordé. Bref, ce nouvel opus des Fiery Furnaces agace, et au fur et à mesure des écoutes, on se rend compte qu'il est encore moins accessible que Blueberry Boat (ça existe oui!). Mais l'album se dévoile, au bout d'un nombre d'écoute trop important peut être. Ce dernier fait la part belle au piano et à la voix magnifique d'Eleanor ("Slavin' Away", peut être le plus beau titre).
Bref, exigeant est le maître mot.


Très bon   16/20
par Reznor


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
174 invités et 1 membre :
X_Plock
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :