The Charlatans

Between 10th And 11th

Between 10th And 11th

 Label :     Situation Two 
 Sortie :    mardi 14 avril 1992 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Comment résister au glissement de "Weirdo" vers "Chewing Gum Weekend"? L'enchaînement de ces deux morceaux est un vrai bonheur... et quand je pense aux Charlatans, c'est bien souvent ça que j'ai envie d'entendre... Leur époque de gloire.

Mixé par Mark Ellis, qui sera surtout reconnu sous son énigmatique pseudo Flood, Between 10th and 11th est un album d'une cohérence et d'une unité rares. Mais ce qui étonne d'autant plus, c'est l'impressionnante efficacité mélodique qui se dégage de ces dix plages.

L'instrumentation est assez classique pour l'époque, rien de bien passionnant en somme. Vagues sous-jacentes surmontées de guitares gaies, légèrement saturées et toutes enveloppées par une rythmique des plus souriantes. Le chant de Tim Burgess est appuyé par un écho presque constant.
C'est exactement ce qu'il fallait pour donner cette couleur si représentative de l'époque et du groupe.

Portés par le succès de Some Friendly et par la vague Madchester qui ne tarit pas encore ses sources à cette époque-là, Burgess et ses potes développent en quelques mois le profil des Charlatans.
Je suis sûr qu'ils ne se sont jamais dit qu'ils créeraient autant de nostalgie en si peu de temps et avec leurs deux premières oeuvres !


Excellent !   18/20
par X_Bassetian


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
73 invités et 2 membres
NicoTag
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?