Nick Drake

Made To Love Magic

Made To Love Magic

 Label :     Island 
 Sortie :    lundi 07 juin 2004 
 Format :  Compilation d'inédits / CD  Vinyle  K7 Audio   

Attention ! Je n'attribue pas un 8 à la musique exceptionnelle de Nick Drake, ce n'est pas le sujet. Simplement je souligne le fait que cet album est 'sans intérêt', dans la mesure où il s'agit d'une pâle copie d'un album déjà paru en 1986, Time Of No Reply, et qui rendait hommage à l'artiste en compilant plus d'une dizaine de titres inédits, tous plus beaux les uns que les autres.

On ne trouvera que deux raisons de se procurer cet album : une version plus travaillée et orchestrale de "Magic" et un nouveau titre "Tow The Line". Ce dernier mérite une écoute, il s'agit d'un mélange de "At The Chime Of A City Clock" (parue sur Bryter Lyter) et de "Free Ride" (parue sur Pink Moon), mais ne vaut pas l'achat de l'album.

Si vous n'avez pas fait l'aquisition de Time Of No Reply, ruez vous sur ce disque bourrés d'émotions.
Quant aux autres, évitez sagement !


Sans intérêt   8/20
par Th0mas


 Moyenne 14.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 14 décembre 2006 à 23 h 02

Je ne peux qu'avouer que je partage en tous points la critique de ThOmas, notamment lorsqu'il évoque la qualité invraisemblable de la musique de Nick Drake. En fait, il n'y a qu'une différence entre lui et moi, c'est que je ne connaissais pas Time Of No Reply et qu'à bien y regarder, ce Made To Love Magic m'apparaît aujourd'hui beaucoup plus accessible que le premier nommé chez mes disquaires favoris.

C'est pour cela qu'il faut absolument que la note générale attribuée à ce disque évolue à la hausse, et que cet album postume vous semble indispensable à vous, qui comme moi, découvrez peut-être un peu tard que l'oeuvre de Nick Drake ne se limite pas qu'aux trois albums exceptionnels qu'il nous a donné durant sa trop courte vie. Et, franchement, loin de là. Très loin.

Je ne sais pas si vous saurez survivre à "Three Tours", cette hymne triste et intemporelle, aussi fabuleuse que ce qui sert de trame à Pink Moon, ou encore à "Tow The Line", à peine plus enjouée, mais toujours aussi hypnotique et merveilleuse. Et j'en passe. A part peut-être un ou deux titres un peu moins forts (je n'écrirai jamais faible pour Drake), comme "Mayfair" par exemple -et encore...- tout est exceptionnel sur Made To Love Magic.

Je ne sais pas si vous apprécierez que cet être génial puisse nous donner encore autant alors qu'il ne profite de plus rien. Je ne sais pas. Mais ce que je sais, c'est qu'avec ce disque, j'ai retrouvé toute la magie que je connaissais de l'artiste et que je suis triste aujourd'hui de me dire que ça y est, peut-être que j'ai fait le tour de la musique de Nick Drake.
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
159 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :