The Third Eye Foundation

You Guys Kill Me

You Guys Kill Me

 Label :     Domino 
 Sortie :    1998 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

You Guys Kill Me.
The Third Eye Foundation nous livre ici 9 morceaux d'electro à l'inspiration impressionnante et aux ambiances palpipantes. Les sons à la fois pesants et légers s'accordent à merveille aux mélodies lancinantes ou oppressantes ; les rythmiques sont ultra originales et vraiment efficaces. On obtient ainsi 9 titres aux ambiances étranges, entre mysthicisme et groove, ésotérisme et énergie, spiritualité et folie passionnée. Un disque jouissivement étrange, ou étrangement jouissif.
Je m'explique : si on part du principe que... Argh... You Guys Kill Me


Parfait   17/20
par X_Shape104


 Moyenne 16.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 29 septembre 2005 à 11 h 24

Third Eye Foundation alias Matt Eliott, revient après Semtex et Ghosts nous hanter avec ses ritournelles angoissantes sur You Guys Kill me.

Le son est toujours très singulier, une combinaison de post-rock et de jungle chirurgicale, le tout sur des thématiques mystiques et macabres. Ca passe par le menaçant "An Ever Shade Of Dark", une attaque de loups à la pleine lune avec "For All The Brothers And Sisters" ou l'entrainante piste d'entrée nu-bossa "A Galaxy Of Scars". Le triptyque "No Dove No Covenant", "I'm Sick And Tired..." et "That Would Be..." trace les traits d'une jungle speedée, malade mais hautement jousissive ! "In Bristol With A Pistol" clôt le voyage en enfer sur fond d'hommage au trip-hop bristolien justement (Portishead, Massive Attack).

Frères et soeurs, allez vite prêcher la bonne parole de 3EF !
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
101 invités et 2 membres
Jekyll
Jetjet
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :