LFO

Sheath

Sheath

 Label :     Warp 
 Sortie :    mardi 23 septembre 2003 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Hésitant entre tuerie industrielle et frénésie electro-acid, alternant lignes de basse oppressantes et sonorités insolites, cet album flirte sans arrêt avec la limite de saturation. Celle de l'ampli comme celle de la conscience.
Certes, on pourra y dénicher de la poésie mais il faudra utiliser une bonne débroussailleuse pour l'atteindre...

Mark Bell, l'homme de Frequencies, premier succès indiscutable de Warp, celui des beatboxes affutées et des beep factories, le pote de Björk, des Excitations de Depeche Mode, signe une production épurée, brute et définitivement sous-terraine. Une production qui ne fait pas de concessions, a peu d'équivalent, qui n'attend pas les compliments et qui n'a pourtant aucun reproche à se faire.

Impossible, à l'écoute de Sheath, de savoir si LFO se retourne vers la Bell époque des "early 90's" ou s'il pose, encore, les pavés de l'avant-garde.

Et s'il faisait les deux ?


Excellent !   18/20
par X_Bassetian


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
236 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...