The Go! Team

Thunder, Lightning, Strike

Thunder, Lightning, Strike

 Label :     Memphis 
 Sortie :    lundi 27 septembre 2004 
 Format :  Album / CD   

En terme de mélange hétérogène débridé, il faudra maintenant compter avec The Go! Team.

Voilà un groupe qui balance une pop légère, joyeuse et dans laquelle s'entrecroise un flow féminin presque rap ainsi qu'une guitare et un son disco qui vous feront danser toute la nuit, le tout soutenu par une rythmique pleine d'énergie. A cela vient encore se superposer une foule de sons tels qu'harmonica ou piano, voire même trompette et pas mal de sons assez indescriptibles car peu courants. Un tel bordel musical peut paraître un peu surfait à la première écoute mais on se laisse vite aller à secouer la tête dans tous les sens. Ces gars là font de la musique pour se bouger les fesses, ce serait criminel de s'en priver.

Dès les premières notes de "Panther Dash", la machine est lancée, elle ne ralentira que pour "Everyone's A V.I.P. To Someone", le dernier morceau plus calme et planant mais pas forcément plus réussi. On reconnaîtra beaucoup d'influences en chemin, allant du rap 80's aux séries tout aussi 80's, ils ne cachent d'ailleurs pas leur goût pour la soul ou les B.O. (notamment les "made in Bollywood" pour le leader).

En réussissant merveilleusement à créer une musique pleine de fraîcheur grâce à de nombreux thèmes complètement dépassés pour certains, The Go! Team se pose en beau porte-drapeau de l'éclectisme musical.


Excellent !   18/20
par Elbichon


  Ecoutable sur https://thegoteam.bandcamp.com/album/thunder-lightning-strike


 Moyenne 18.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 19 avril 2008 à 23 h 01

Me documentant un peu partout sur le cas The Go! Team, j'apprends que ce groupe serait un mélange de diverses influences allant du Hip Hop à la soul en passant par les génériques de dessins animés (hum, si on veut, pourquoi pas...).
J'annoncerais quant à moi qu'il y a un truc dont on oublie de parler un peu trop souvent, c'est qu'il y'a quand même quelque chose de résolument pop chez The Go! Team.
De cette pop chatoyante et dense, d'où s'échappent ces fines mélodies peuplées de flûtes à bec et de trompettes ensoleillées. Alors quoi, les Belle and Sebastian funky donc ? Oui tout à fait ! Pas loin en tout cas...
Et tant pis si je dois me faire des ennemis avec cette affirmation.
The Go! Team vient de Brighton mais sonne comme s'il venait de Glasgow. C'est encore plus confondant sur ce premier album magique, parfait concentré de puissance juvénile et de mélodies instinctives, parsemé de chansons précieuses, faussement candides mais totalement irrésistibles.
Sur "Hold Yr Terror Close" on a même presque l'impression d'entendre un inédit des Pastels. Déconcertant !
"Feelgood By Numbers" quant à lui a l'air de sortir d'une session d'enregistrement de The Boy With The Arab Strap !

Alors je ne sais pas s'ils le font exprès, mais quel ravissement n'empêche d'écouter un disque pareil. Thunder, Lightning, Strike, est un petit miracle sorti d'on ne sait où, un beau jour de 2004. Un magnifique album, exhalant avec une joie communicative des hymnes sereins respirant la quiétude, se déployant sous un ciel sans nuage. Pas l'ombre d'une compo moyenne alentour. On a beau y regarder de plus près. Rien !
Ce groupe étonne par son assurance et sa facilité à conjuguer différents courants musicaux. Pour un premier jet on peut dire que c'était très réussi !
Cette musique stupéfiante, aux allures de "quiet pop", et à l'air mutine qui sait aussi soudain se dévergonder et se rendre nerveuse "Huddle Formation", "Bottle Rocket" ou encore ce "Ladyflash" mémorable, au génie adolescent.
The Go ! Team distille avec indolence radieuse et colorée ses compositions enjouées et fait souffler un vent de folie providentielle et salvateur.
Euphorisant !
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
339 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard