Violent Femmes

Violent Femmes

Violent Femmes

 Label :     Slash 
 Sortie :    1983 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Le premier album des Violent Femmes a fait, à l'époque, l'effet d'une bombe... Il est depuis devenu un classique... Un classique de quoi ? De rock indé, dans le sens le plus large du terme.
Et oui, Violent Femmes regroupe 10 morceaux aux charmes incroyables, aux grooves efficaces et discrets, aux sons légers et frais, aux courants aussi divers que variés... Ceci toujours mélangés avec brio : folk, rock, pop, punk, jazz... Les 10 chansons de Violent Femmes sont tout bonnement terribles, incroyablement efficaces, fraîches et inspirées. Du coup, ce premier album n'a pas pris une ride, et on va pas s'en plaindre. C'est ça, les bons disques : ils ne vieillissent pas. J'aimerais bien être un bon disque, moi aussi...


Excellent !   18/20
par X_Shape104


 Moyenne 19.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 22 août 2006 à 11 h 50

C'est bien vrai qu'il n'a pas vieilli ce disque ! Il date de 1983, mais ici pas de disto (ou alors très très peu), pas de reverb, pas de synthé, pas de boite à rythme...
Juste une guitare, une basse, une batterie. Violent Femmes joue une sorte de pop-rock acoustique avec une énergie très punk. Le son est tout simplement génial, les instruments sont très discernables et semblent être au même niveau que la voix, on a l'impression d'assister à un concert dans une petite salle.

"Blister In The Sun" et "Kiss Off" nous plongent tout de suite dans le bain avec leur énergie et leurs refrains très pop. Le son très 'acoustique' permet de passer du chant au chuchotement sans problème.
On a droit ensuite à un reggae sur "Please Do Not Go". Enfin, reggae très violent-femmisé quand même.
Puis c'est le tube en puissance "Add It Up", avec petit solo de basse en prime à la fin. Irrésistible.
"Confessions". Pendant la première seconde, on se dit 'mais... c'est teenage riot ?'. Et puis à la deuxième seconde en fait non. Ca commence comme un blues très calme, puis ça monte en puissance et finit en gros rock avec passage bruitiste.
On revient un peu vers la pop speed avec "Prove My Love" et son excellente descente de basse, ainsi qu'avec "Promise".
"To The Kill" et son intro très 'free' calme un peu le jeu, avec encore une excellente basse, puis ça re-accélère avec "Gone Daddy Gone" et son xylophone, pour enfin finir sur l'excellente ballade avec piano-violon "Good Feeling".

Bon, à chaque fois que je lis une chronique avec description sommaire de chaque piste, je trouve ça relativement inutile, mais on commence par une, puis une autre, puis si on parle de celle-là on peut pas laisser celle-là, puis à la fin il n'en reste que 4 ou 5, alors autant tout faire...
Donc désolé si c'est chiant, je vous comprends, mais j'espère quand même avoir donné envie à certains qui ne connaissaient pas d'écouter cet album ! Un des meilleurs des 80's à mon humble avis !
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 15 avril 2008 à 18 h 27

Voici tout simplement l'une des plus grosses claques de ces 25 dernières années.
On a beaucoup parlé et écrit sur les Pixies, Sonic Youth, Gun Club (un peu moins pour ce dernier), mais quand on évoque Violent Femmes, bizarrement ca ne parle pas à tout le monde. Et c'est bien dommage car ce premier album est tout simplement un hymne folk punk comme jamais il n'a été fait auparavant.

Grande inspiration de Louise Attaque et Miossec (pour ne citer que quelques artistes français), Violent Femmes dépasse largement nombre de groupes qui oscillent entre la pop, le folk et le punk, qui ont voulu crier leur rage, leur doute, leur amour aussi de la vie dans ces dix titres mémorables.
Ce premier album, qui contient des morceaux ENORMES comme "Add It Up", "Prove My Love", "Ugly", "Confessions", "Please Do Not Go", "To The Kill", "Gone Daddy Gone", marque les esprits et entre directement au panthéon des disques incontournables du rock.
Pourquoi ? Parce qu'il y a une urgence, une âme, une cohésion entre les musiciens que l'on perçoit magique, un déclic instantané, un jet tellement humain, pur par sa fougue et sa folie, qu'on meurt d'envie de les voir en face de nous, jouer comme ils savent le faire et tout donner, tellement tout donner. Les mélodies sont transcendantes, la voix du chanteur est plus que déchirante, les guitares nous écorchent par leur limpidité.
Un album essentiel qui malheureusement ne se crée que trop rarement.
Génial !!!
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
329 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard