Laika

Silver Apples Of The Moon

Silver Apples Of The Moon

 Label :     Too Pure 
 Sortie :    1994 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

En 1994, Laïka sort son premier album, "Silver Apples Of The Moon", 11 titres d'odyssée sauvage dans un monde parallèle où le groove et l'étrange règnent en maîtres.
"Sugar Daddy" plonge en piquet dans un espace subaquatique, à bord d'un train transocéanique nouvelle génération, pour atteindre des fonds marins au calme à la fois apaisant et stressant. Puis "Marimba Song", aux ambiances orientales, nous rend pantois, dansant tels des fous émerveillés. Le fabuleux "Let Me Sleep", avec son tempo de déglingo et sa puissance spatiale, nous projette ensuite à toute vitesse dans l'espace-temps à la recherche du Big-Bang. Suit "Itchy & Scratchy", petit break jazzy étrange et tranquilou, amenant à merveille "Coming Down Glasses", qui nous replonge en milieu aqueux étrange et feutré... L'apaisement ne dure qu'un temps car "If You Miss" nous ramène en plein 26ème siècle, dans une mégalopole mutante où tout n'est que biomachines. L'excellent "44 Robers" nous remet un coup de fouet, sorte de morceau de space-jazz-noise ultra groovy. Et c'est reparti pour un tourbillon futuriste avec "Red River", dans laquelle le flot incessant de groove et de sons nous étouffe et nous noie. "Honey In Heat" nous réveille, d'abord doucement, dans un monde inconnu, inquiétant et speed, mais toujours groovy. On s'aventure un peu plus dans ce monde étrange avec l'excellent "Thomas", pour finalement quitter le voyage Laïka avec l'énorme "Spider Happy Hour", morceau de néo free-jazz ultra groovy si court mais tellement bon.
Un premier disque largement réussi


Excellent !   18/20
par X_Shape104


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
146 invités et 1 membre :
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?