His Name Is Alive

Mouth By Mouth

Mouth By Mouth

 Label :     4AD 
 Sortie :    lundi 12 avril 1993 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Trois ans après leur apparition magistrale sur le devant de la scène que fut Livonia, et deux ans après le très bon Home Is In Your Head qui n'a fait que confirmer le talent du groupe, His Name Is Alive rempile pour un troisième opus en 1993: Mouth By Mouth.

Basant une nouvelle fois l'essentiel des compositions présentées sur les harmonies vocales, His Name Is Alive ne compte moins de cinq chanteuses pour affirmer son talent. Les titres présents sont incontestablement très réussis. Le groupe évolue ici dans un univers pop de toute beauté et très aéré, et démontre une aisance toute particulière à se mouvoir dans ce genre en proposant des variations de style tout à fait remarquables.
Mouth By Mouth ne pouvait pas mieux débuter qu'avec ce "Baby Fish Mouth" d'une fraîcheur et d'une légèreté déconcertantes, et capable de fournir son lot d'accélérations électriques et soniques. Dès lors, la cause est entendue: 4AD a bel et bien réussi à dégoter une nouvelle perle !

Le point fort du combo est une nouvelle fois de brouiller les pistes en proposant, au final une oeuvre extrêmement dense et prolixe. Si certains morceaux s'inscrivent nettement dans le domaine de la pop la plus éthérée, His Name Is Alive délivre des titres d'un hacabit tout autre. "Cornfield", uniquement composé de violoncelles, développe une atmosphère plus grave et imposante, tandis que "Sort Of" et "Ear" plongent l'auditeur dans l'introspection la plus profonde.
Bien sûr, nous retrouvons les ballades caractéristiques du groupe, qui sous leur faux-air de chansons frivoles, révèlent au fur et à mesure des écoutes tout leur pouvoir addictif et rempli d'un charme insidieux; pour preuve, ce "Where Knock Is Open Wide" d'une pureté renversante et d'une simplicité plus qu'enfantine... Sans compter la très belle reprise de "Blue Moon" de Big Star...
Mais encore une fois, ces Américains du Michigan se permettent de soutenir les voix célestes et magistrales des cinq demoiselles (Karin Oliver en premier lieu), par des sons noisy et complètement déstructurés. "Drink, Dress, And Ink", "Can't Go Wrong Without You" et le génial "The Torso" en sont les parfaits exemples, et propulsent His Name Is Alive parmi les groupes capables de jouer sur plusieurs tableaux sans pour autant perdre en crédibilité et/ou en cohérence.

Malgré une production un peu trop gentillette, Mouth By Mouth réussi à faire son effet, ce, grâce à une qualité des compositions évidentes et un charme exacerbé.

"Breathe The Air, And Walk Around".


Très bon   16/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
173 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches