His Name Is Alive

Livonia

Livonia

 Label :     4AD 
 Sortie :    lundi 25 juin 1990 
 Format :  Album / CD   

Premier album de His Name Is Alive, Livonia possède tout le luxe de nous présenter le groupe et ses extraordinaires capacités musicales. Le groupe n'est alors qu'un trio: Warren Defever s'occupant de toute l'instrumentation et l'orchestration laissant le soin à Karin Oliver et Angie Carozzo de mettre en avant leur voix et leur beauté intrinsèque.
Débutant par "As We Could Ever", Livonia, enregistré dans la maison de Defever, débute de façon minimaliste et met d'ores et déjà l'accent sur la voix tout simplement magnifique de Karin Oliver.

L'association du travail de composition de Warren Defever avec la qualité du chant des deux dames est exceptionnelle. Le trio est capable de jouer sur un registre émotionnel très fort, et "If July" en est la plus parfaite illustration. Les arpèges joués à la guitare acoustique parviennent à soutenir la voix sans égal de Karin Oliver (et Angie Carozzo), créant une ambiance relevant du calme religieux et immuable, jusqu'à l'apparition d'une guitare noise sublimant définitivement le tout, le temps de quelques secondes. Heureusement, le plaisir éprouvé ne s'achève pas là. "Some And I" parvient à mêler ligne de basse entêtante avec noise déstructurée, sans pour autant perdre le fil conducteur du morceau, et finalement atteindre encore et toujours cette qualité d'interprétation et d'instrumentation. His Name Is Alive démontre que son terrain de jeu possède bien peu de limites. Chaque titre possède son propre atout et son propre charme. Ainsi, l'alternance de passages noisy avec des thèmes obsédants, s'engouffrant insidieusement au sein même de nos pensées, font de "Fossil" un titre captivant et unique. "Caroline's Supposed Demon", " How Ghosts Affect Relationships" ou "Darkest Dreams" s'imposent également naturellement comme remplis d'une authenticité rare et touchante.

Délicatesse et maîtrise font donc partie intégrante de cette oeuvre belle et envoûtante. His Name Is Alive livre ici un album surprenant dont on ne peut que souligner la splendeur éclatante.
Je suis à genoux, admiratif devant ce talent qui m'éclabousse le visage.

Merci.


Excellent !   18/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
269 invités et 2 membres
Julian_
Alnitak
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard