His Name Is Alive

Home Is In Your Head

Home Is In Your Head

 Label :     4AD 
 Sortie :    lundi 09 septembre 1991 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Alors bien sûr on pense aux Cocteau Twins... A Liz Fraser... Forcément. Cette voix céleste, cette musique éthérée qui vous saisit littéralement pour ne plus vous lâcher. Pourtant, His Name Is Alive n'a visiblement rien à envier au groupe précédemment cité. Bien au contraire...
Home Is In Your Head ou le deuxième album d'un groupe que seul 4AD pouvait signer. Evidemment. Tout est là: la beauté, la douceur, la puissance, l'assurance et la délicatesse. De ces compositions brillantes se dégage une atmosphère intimiste et poignante. Du splendide "Her Eyes Were Huge Things" au captivant "Are We Still Married ?" en passant par le fragile "The Well", Home Is In Your Head nous entraîne au coeur de l'univers d'un groupe alliant poésie, lyrisme et légèreté incomparable, et dans lequel les surprises sont de mise; comme sur ce "There's Something Between Us And He's Changing My Words" dont la tension se fait croissante tout le long du morceau.
Pas moins de trois chanteuses prêtent ici leur voix, créant une alchimie toute particulière tel ce "Save The Birds" de 23 secondes étonnant et amusant.
L'un des charmes de His Name Is Alive réside dans l'utilisation de guitares totalement noisy créant un fond sonore sur lequel viennent se greffer une mélodie délicate et des voix absolument sublimes ("Chances Are We Are Mad", "Are We Still Married ?" voire même "Spirit And Body"). Les ballades acoustiques, elles, prennent une envergure proprement effarante de beauté. "Very Bad A Bitter Hand", "Beautiful And Pointless" ou "Why People Disappear" par exemple, sont de subtiles compositions chantées sobrement mais au pouvoir de séduction étonnant, laissant le champ libre aux émotions les plus diverses et les plus fortes.

Faisant preuve d'une maturité et d'une maîtrise exceptionnelles, His Name Is Alive se dévoile ici dans toute sa splendeur et démontre un pouvoir émotionnel remarquable, auquel on ne peut échapper, et auquel je n'ai pu échapper...


Parfait   17/20
par X_Jpbowersock


  Home Is In Your Head a ensuite été réédité dans une version contenant en plus le EP The Dirt Eaters (comprenant la sublissime " We Hold the Land in Great Esteem).


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
272 invités et 1 membre :
Thebluegoose
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?