Numen

Numen

Numen

 Label :     Goimusic 
 Sortie :    lundi 03 décembre 2007 
 Format :  Album / CD   

L'album éponyme de Numen ouvre sur le son des Ioaldunak, les hommes-cloches. Groupe de racine, l'identité ne sait jamais perdue et continue de se développer, d'exister, au sein d'un Black Métal de plus en plus qualitatif. En effet, si Basoaren Semeak avait enfin fait entrer Numen dans la cour des grands, Numen (l'album) vient prouver, s'il le fallait, que ce n'était pas un coup de chance et que la formation est bien en mesure de maintenir son Black Métal au plus haut niveau.
Je remarque d'ailleurs que la typographie du logo a une nouvelle fois changé, comme pour marquer un approfondissement des aspects les plus Raw de la musique, peut-être plus rapide et technique que par le passé sans pour autant sombrer dans le n'importe quoi d'une vaine course à la vitesse. Mais il est évident que les musiciens ont grandi car chaque instrument est poussé son paroxysme : la dextérité des guitaristes, le chant hurlé, les blasts, la basse (audible, c'est assez rare pour le souligner), la production crue et authentique, il n'y a rien à redire.
À la limite, peut-être qu'en accentuant la férocité du propos, Numen y a perdu un peu d'émotion mais ça serait vraiment chicaner. La confirmation d'un grand groupe et un doublé qui devrait figurer dans toutes les bonnes cédéthèques métal.


Très bon   16/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
219 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?