The Legendary Pink Dots

Asylum

Asylum

 Label :     PIAS Group 
 Sortie :    jeudi 14 mars 1985 
 Format :  Album / Vinyle   

J'étais bien trop jeune en 1985 pour pouvoir écouter Asylum mais j'ose espérer que si j'avais eu vingt ans à cette époque, je me serais pointé chez mon disquaire pour me procurer le vinyle. Sinon, cet acte manqué aurait fait de moi un pauvre type ignare tout juste bon à gober la variété de l'époque, ignorant des vrais trésors de ce monde.
C'est vrai qu'avec le recul, il ne s'agit peut-être pas du meilleur disque du groupe et peut-être que j'ai déjà trop abusé de la boisson mais, lorsque j'écoute "Gorgon Zola's Baby", je me dis qu'Igorrr a forcément écouté The Legendary Pink Dots et plus le disque avance plus je pense à un mélange étrange entre la Pop, la musique classique et le n'importe quoi génial. Sans compter que la formation alterne des compositions finalement très accessibles avec des choses complètement barrées, dissonantes, les échanges entre instruments classiques et modernes (électroniques surtout) étant toujours parfaitement équilibrés.
"This Could Be The End" clôture le tout, huit minutes, trois notes de basse, on est seul au bord de la falaise après une douloureuse rupture amoureuse, dans cet état d'esprit où plus rien n'a de sens alors que le vide et l'absurde occupent toutes les pensées... Un titre incroyable d'une beauté rare.


Bon   15/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
208 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?