Flavien Berger

Contrebande 01. Le Disque De Noël

Contrebande 01. Le Disque De Noël

 Label :     Pan European 
 Sortie :    jeudi 17 décembre 2015 
 Format :  Album / Numérique   

Flavien Berger c'est la classe incarnée. Un mec qui donne de l'humanité et témoigne beaucoup de sensibilité à ce qui est électronique et numérique, qui n'a pas peur d'afficher en toute sincérité sa poésie naïve et de rendre public ses rêveries les plus farfelues, sans avoir recours aux enrobages complexes multiloop ou subterfuges de production. Un mec décomplexé auréolé de positivisme qui fredonne en français, capable de parler d'endorphine, de vomi turquoise, ou de faire rimer fluorescence avec désobéissance. Un mec moderne mais profondément nostalgique lorsqu'il délivre ses nappes de synthèse indolentes ultra-répétitives en souvenir de Kraftwerk ou use de son falsetto pour lequel il n'oublie jamais de faire une place dans ses morceaux.

Flavien Berger c'est aussi la générosité même. Six mois après la sortie de Léviathan chez le ô combien prestigieux label Pan European Recording, il délivre en douce sur la toile son cadeau de fin d'année intitulé malicieusement Contrebande 01. Le Disque de Noël, en téléchargement gratuit. L'occasion de poursuivre l'épopée bergère pour une heure supplémentaire avant de basculer en 2017, durant laquelle notre hôte continue d'expérimenter dans son petit laboratoire informatique. Il s'y répand comme le blob avec son électronique ultra répétitive et ses paroles loufouques mystico-poétiques ("Le Bizz Du Bluesman", un règlement de compte interdimensionnel ou "Bagarre Molle" mon plaisir coupable et obsédant, récit beatnik moderne d'un Kerouac en quête de pizza sphérique). Ce disque de contrebande recrée l'ambiance familière et réconfortante de son premier essai ("777777" suit logiquement "88888888" en guise de prequel) à quelques différences près toutefois. Les voies marines juste défrichées sont closes au profit d'une synthpop plus aérienne et homogène, faisant fi des excursions rockabily, psyché acides ou bruitistes. Flavien Berger se disperse moins et donne d'ailleurs moins de la voix, concentré sur sa parfaite ambiance de Noël, mousseline planante et légère, à faire digérer sa dinde trop sèche, à partager avec ses proches allongés les yeux braqués vers le plafond ou à écouter dans le noir en regardant s'allumer par intermittence les guirlandes électriques emmêlées dans le sapin. Nouvelle recette moins calorique que l'on se resservira allégrement.

Flavien Berger c'est un mec banal mais pas comme les autres, lutin de la providence pour ce cadeau inespéré de fin d'année qui affiche tout ce qui fait son charme : sa bonhommie naturelle et son esprit du zigzag.


Excellent !   18/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
150 invités et 1 membre :
X_Plock
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...