Laura Marling

Semper Femina

Semper Femina

 Label :     More Alarming 
 Sortie :    vendredi 10 mars 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Cette nuit j'ai pleuré. J'ai pleuré non de tristesse, mais d'autre chose ; j'ai pleuré, je ne sais pas de quoi exactement, j'écoutais un nouvel album et les larmes me sont venues, je ne les ai pas retenue – l'écume ne devrait jamais être retenue ; j'ai pleuré grâce au son si doux et berçant d'une guitare acoustique et d'une contrebasse m'accompagnant délicieusement pendant 42 minutes ; j'ai pleuré parce qu'un ange au féminin est venu à ma rencontre et m'a susurré des paroles pour lesquelles je n'étais pas préparé ; j'ai pleuré pour la beauté des mots poétiques ; j'ai pleuré en pensant aux histoires de ces femmes et à toutes les difficultés auxquelles elles doivent faire face depuis trop d'années maintenant ; quand cet ange m'en parle, j'ai envie de l'aider, je comprends qu'elle a fait ce disque pour parler intelligemment de féminisme et je dois avouer qu'elle a réussi son coup ; j'ai pleuré comme ça ne m'était pas arrivé depuis bien trop longtemps, porté par des cordes réussissant à toucher une corde sensible qui s'était recachée, des cordes qui savent s'éclipser de temps en temps pour laisser l'Artiste quasiment seule avec sa guitare électrique délicate, une boîte à rythmes, quelques percussions ou une batterie légèrement frappée ; j'ai pleuré pour une Artiste vraie, sensible et talentueuse qui n'a pas besoin d'artifice pour partager ses émotions, j'ai même eu l'impression d'entendre une Cat Power sauvée de ses démons – ce timbre de voix si chaleureux ; j'ai pleuré de bonheur diront certains, je ne sais pas si j'étais vraiment heureux, mais putain j'ai pleuré parce que la Musique est réellement le remède miracle à toutes choses et que j'en ai vraiment besoin en ce moment ; j'ai pleuré à l'écoute de Semper Femina, un futur disque majeur de la Folk music qui ne m'était pas destiné à vrai dire, mais peut-on vraiment limiter la portée d'un message ? Cette nuit, oui, avec Laura Marling, j'ai pleuré.


Excellent !   18/20
par Beckuto


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
78 invités et 1 membre :
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...