Pissed Jeans

Why Love Now

Why Love Now

 Label :     Sub Pop 
 Sortie :    vendredi 24 février 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Cinquième album déjà pour Pissed Jeans, et ces gars venus tout droit de Philadelphie n'ont rien perdu de leur mordant. On a d'ailleurs l'impression que Matt Korvette a l'intention de bouffer n'importe qui passe à proximité de lui, tant la hargne se ressent dans son chant. La basse lourde emporte tout sur son passage, donnant presque un côté sludge à leur punk parfois minimal ("The Bar Is Low"), on sent les mecs qui se sont nourris aux Jesus Lizard & Melvins sans pour autant les imiter.

Toujours dans l'outrance, leur punk se joue lent, lourd, gras même on pourrait dire tant la musique vous colle aux fringues, on visualise bien la fosse suintante lors des concerts. On suffoque presque tant les titres s'enchainent sans faire dans la demi mesure, même l'iconoclaste "I'm A Man" ne jure pas tant que ça avec le reste.
L'auteure Lindsay Hunter lit, vit un texte de sa composition sur une rythmique ininterrompue à toute blinde, petit moment de grâce étrange au centre de l'album, avant le déluge sonore de "(Won't Tell You) My Sign", comme si le titre dit par Lindsay marquait une sorte d'interlude dans l'album, une respiration bienvenue avant de replonger en apnée pour la seconde moitié, toute aussi agressive. "Worldwide Marine Asset Financial Asset" est sans doute le titre le plus revendicatif et le plus violent de l'album, en moins d'une minute trente ils gerbent sur le monde du travail, à l'image de l'album entier d'ailleurs.

Avec ce Why Love Now ils créent une bulle où règne le chaos, la révolte gronde et explose, révolte contre l'époque actuelle, contre la vie moderne et toute sa vacuité. Cela peut sembler un peu vain résumer de cette manière, mais ça colle tellement avec leur musique qui sent les contacts humains violents & la sueur aigre, on aurait été sans doute déstabilisé de les entendre vanter les abeilles qui butinent ou admirer le transit intestinal d'un hippocampe. Un espace de contestation, un manifeste, un appel à ne plus se laisser faire, sous couvert d'un punk agressif. Un retour aux origines en quelque sorte.


Sympa   14/20
par X_Lok


  Ecoutable sur : https://pissedjeans.bandcamp.com/album/why-love-now


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
144 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?