The Kooks

Paris [Nouveau Casino] - lundi 03 avril 2006

C'était hier, le 03 Avril 2006, que The Kooks se sont installés au Nouveau Casino pour une soirée programmée un mois après la sortie de leur premier album Inside In/Inside Out.
Avec eux, deux groupes : Brooklyn (un groupe parisien dans la lignée des Naast) nous ont proposé leurs tubes bien sûr énergiques mais ressemblants à la plupart des groupes en 'The' adoptant le look et le style de musique. Puis, c'est au tour des londoniens The Noisettes. Ce fut une belle surprise : cette fois-ci, on ne retrouve pas l'esprit du déjà vu. Au contraire, la punkette de chanteuse nous dévoile son talent et surtout, son charisme car oui, cette chanteuse, qui a une voix magnifique, bouge, se donne sur scène au grand plaisir du public.
Enfin, après quelques minutes de montage de matériel après les grinçants The Noisettes, c'est au tour des tant attendu The Kooks.
Luke, Hugh, Max et Paul arrivent avec des tonnerres d'applaudissements.
Le concert débute par la très douce balade "Sea Side" et les guitares prennent le dessus pour la pop "See The World". Puis, "Ooh La", "Sofa Song", "Naive", "She Moves In Her Own Way"... de leur très pop album.
Mais, malheureusement, pas tellement de changement par rapport à leur album : serait-ce typique des groupes anglosaxons ??? Bien sûr, le quatuor fait danser le public mais, le contact n'est pas présent.
Après, la finale "You Don't Love Me", le public fait un rappel : le groupe finit sur une dernière chanson "Time Awaits".
Ce groupe est encore très jeune, la majorité tout juste, ils ont le temps de s'améliorer en live et de sortir d'autres albums.
Mais, malgré cela, ce fut un concert sympathique et une bonne découverte : The Noisettes.
Et puis, Luke, Max, Hugh et Paul sont très cool se prêtant facilement aux jeux des autographes et des photos.


Pas mal   13/20
par Kokomo


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
250 invités et 3 membres
Zebulon
Dale
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused