Zombie Zombie

Mondeville [Le Supermonde] - dimanche 25 septembre 2022

Alors que je me plains régulièrement de l'absence de concerts rock et indie dans la région de Caen, voila qu'un festival dont je n'avais jamais entendu parler, nommé Palma, invite un certain nombre d'artistes à venir jouer sur l'agglomération normande, et en particulier dans la ville périphérique de Mondeville, banlieue plus connue pour son centre commercial gigantesque que sa culture rock.

Et pourtant, le dimanche 25 septembre, l'équipe du festival invite le trio fou Zombie Zombie pour clôturer le festival, et, qui dit mieux : lors d'un concert gratuit en extérieur, juste à côté du local de ce tiers-lieu assez neuf nommé le Supermonde.

Le groupe, composé d'Etienne Jaumet aux claviers ainsi que de Cosmic Neman et Doctor Schonberg aux batteries et aux effets, n'était pas repassé à Caen depuis facilement dix ans, quand ils étaient encore un duo qui assurait la promo de leur deuxième album; Rituels d'un Nouveau Monde. Cette fois, ils sont là pour jouer des morceaux de leur nouvel album sorti plus tôt en 2022, Vae Vorbis, un album peut-être un poil moins psychédélique qu'à l'accoutumé, si on oublie le fait que toutes les paroles sont chantées (ou plutôt vocodées) en latin.

Pour moi, Zombie Zombie, ce sont mes années lycées, le début des années 2010, quand on s'enfilait les films de Carpenter, Cronenberg et Argento avec mes potes fans de Pink Floyd et de métal industriel. Je me souviens avoir été très marqué par le clip de "Driving This Road Until Death Sets You Free" qui remake en 6 minutes l'intrigue du The Thing avec des jouets type G.I Joe, le tout en stop motion, ce qui est quand même bien cool.

Bref.
C'est donc sur une mini-scène, sans light show et avec un sound-system assez roots que Zombie Zombie entame son set sur les coups de 19h. Et alors que le soleil se couche et que l'ambiance devient de plus en plus mystique au fil des morceaux, on se rends compte à quel point le groupe a évolué depuis la fin des années 2000. Le duo Neman/Schoneberg (vêtus de casquettes du plus bel effet, Slayer pour l'un, E.T pour l'autre) maîtrise complètement l'espace percussif, avec des frappes tantôt légères, tantôt plus marquées, de concert ou en canon, créant parfois des polyrythmiques du meilleur effet. Jaumet, chef d'orchestre un peu dinguo, mène la barque du haut de son riser rempli à la gueule de synthés, dont un ARP Axxe aux sons magnifiques. Pour les mordus de matos comme moi, un concert de Zombie Zombie c'est aussi s'extasier sur une tonne de matos vintage, et notamment une Synare 3 quasi neuve, une Syncussion utilisée parfaitement par Schonberg ou encore un walkman cassette modifié et agité dans tous les sens pour créer des sons aliens...

Un de mes amis me faisait remarquer que Jaumet prends des faux airs de Mark Mothersbaugh (Devo) quand il se met à devenir dingue derrière ses claviers, et c'est vrai que les deux groupes partagent quand même ce même attrait du matos et de la musique proche de la SF. D'ailleurs, concernant les morceaux joués, pas de "Rocket N°9" ou de reprises de John Carpenter ce soir là, mais un bel étalage de Vae Vorbis, qui sonne définitivement mieux en live que sur le disque. Certains morceaux trainent quand même un poil en longueur, et c'est vrai que j'aurais préféré entendre d'autres de leurs morceaux aux inspi plus krautrock que ceux à la berlin-school. Cela dit, le groupe a mis tout le monde d'accord avec une performance de "Livity" du plus bel effet, et surtout la fin du concert sur leur dernier gros single "Nusquam et Ubique", qui pourrait presque sonner comme du Soulwax.

Dommage que le concert n'ait pas pu durer plus longtemps (concert en extérieur devant des immeubles résidentiels + dimanche soir), mais ça m'aura permis de bien découvrir l'univers génial de Zombie Zombie dans un contexte live. A noter que les membres du groupe sont super abordables, c'est un vrai plaisir de discuter avec eux après le show. J'espère sincèrement que ce concert en appellera un autre, plus tôt que tard, de préférence !


Très bon   16/20
par EmixaM


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
289 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :