Thursday

Montreuil [La Pêche] - mercredi 12 mai 2004

 Thursday
Bon allez j'me lache... c'est ma première chronique sur XSilence ! Déjà j'vais commencer par quelques critiques vis-à-vis de l'orga...
> La promo (annonces, tickets... ) annonçait Thursday + 2 groupes US et au final on a eu droit à Thursday + Aerogramme (des Ecossais ! )... mais bon le tarif n'étant pas excessif...
> En théorie quand les quotas de places sont épuisés dans les 2 réseaux principaux (pour schématiser Fnac et Virgin ), l'orga remet des places en vente... ce coup-là dommage, la pêche a préféré les mettre en vente le soir-même. La rumeur donnait le concert complet alors qu'en fait il restait pas mal de places ! Beaucoup s'en mordent encore les doigts...
> Sinon j'en profite pour souligner l'hypocrisie d'une salle municipale qui ne vend pas d'alcool au bar mis à part... du cidre ! Genre le cul entre 2 chaises: le cidre c'est de l'alcool jusqu'à preuve du contraire.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet: déjà c'est marrant de constater le non-look des deux groupes comparés à celui de l'assistance qui était sur son 31: émo-style !!! D'ailleurs en voyant passer les mecs d'Aero on s'est dit: tiens v'là les roadies... J'avais découvert ce groupe une dizaine de jours auparavant via un mp3 très alléchant. Difficile de catégoriser ce groupe qui passe de longues plages ambiantes à base de boucles très atmosphériques à des moments plus énervés où chant hurlé et riffs hardcore se payent la part belle. Aucun groupe ne me vient même à l'esprit pour comparer. Vraiment une belle découverte !! Juste un petit défaut: le réaccordage systématique entre chaque morceau qui gâche un peu le côté massif du truc.
Quant à Thursday je n'apprécie que depuis peu leur zic mais là j'ai pris une bonne claque ! Ambiance surchauffée et bon feeling du groupe expliquant que pour eux le vent de folie qui s'était emparé de ce petit club résumait parfaitement leur idée du hardcore. Le chanteur, n'hésitant pas à se laisser porter par les premiers rangs, se donne à fond, ce qui lui vaudra un malaise qui interrompra leur set (ils reviendont juste faire un dernier morceau). Le public, connaissant les paroles par coeur, identifie chacun des tubes qui défileront sans baisse d'intensité. Du côté des zicos rien à dire: ça joue et le son est assez correct.
Voilà que dire de plus sinon que je saluerai Thursday pour avoir choisi un groupe somme toute assez différent d'eux pour ouvrir sur leur tournée.


Parfait   17/20
par Threemonkee


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
247 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?