Prohibition

Epinal [La Souris Verte] - vendredi 18 mars 2016

Enfin arrivé ! Découverte des lieux et plaisir de voir Prohibition pour la première fois en concert mais pas que ...

Les quatre parisiens, qui ont formé à nouveau leur groupe pour célébrer les vingt années de leur label Prohibited Records, sont venus avec leurs amis d'Heliogabale. La petite salle (le bâtiment spinalien abrite aussi une grande salle à côté) ne s'est pas énormément remplie à vue d'oeil. Après la première partie de soirée assurée donc par Heliogabale et un court entracte, Prohibition (dont le saxophoniste dispose d'une belle barbe qui pourrait faire envier le plus sage des rabbins) démarre. Les deux derniers albums, Towncrier et surtout 14 Ups And Downs, seront représentés, comprenant dans l'ensemble le fameux "This Dog Has No Hair" qui ravira au passage, faisant émerger le souvenir du clip qui passait quelquefois pour les trasheux noctambules qui visionnaient M6 dans les années 90 au siècle dernier. Pour l'ambiance, le batteur d'Heliogabale chauffera un peu la salle en tout bon supporter pendant que Prohibition réussira à faire revenir l'atmosphère urbaine parisienne avec son post hardcore jazzy, jusqu'à même faire ressentir une atmosphère à l'image d'un passage d'une rame de métro, le temps d'un instant, sur un ouvrage d'art métallique de la capitale.

Minuit passé. Une fois de retour, le trop longtemps laissé en sommeil Towncrier repassera dans le lecteur, après une écoute à l'aller du précédent album, le massif Cobweb Day. Le reste du weekend se passera comme sur un petit nuage d'un bonheur sonore.


Très bon   16/20
par Pascha


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
187 invités et 2 membres
NicoTag
To7
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?