The Notwist

Vendôme [Rockomotives] - vendredi 31 octobre 2014

Gros morceau de la soirée, The Notwist était un groupe que j'attendais avec plaisir, même si je les avais un peu perdu de vue depuis l'époque ou j'écoutais en boucle Neon Golden, il y a putain déjà douze ans.
Bien sûr, régulièrement, je jetais une oreille sur leurs nouveaux albums, toujours bons sans pour autant me refaire le même choc. Un peu comme on prend des nouvelles d'un vieux pote, on est ravi de savoir qu'il va bien qu'il est resté fidèle à ce que vous aimiez chez lui sans pour autant être prêt à faire 300 bornes pour refaire une teuf avec.
Mais bon là, ils passent à coté de chez moi, la même soirée que Sebadoh, il faudrait vraiment être un gros con pour bouder ça. D'autant plus que si Sebadoh a livré une très chouette prestation, Notwist a été tout bonnement énorme. Ils nous ont offert une orgie de sons, d'émotions, d'énergie, le tout avec un naturel et un sérieux qui fait beaucoup de bien quand on le compare aux attitudes maniérés de certains groupes dont je tairai le nom, qui parviennent à être affectés jusque dans leur je m'en foutisme de façade.
Il y a une forme de magie dans la grâce qui habite ces gars là. Le concert se clôture sur une version gargantuesque de "Pilot" qui aurait pu s'étirer jusqu'à ce matin sans que j'y trouve quoi que ce soit à redire.


Intemporel ! ! !   20/20
par To7


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
148 invités et 4 membres
Zebulon
EmixaM
CarolineNo
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?