The Stone Roses

Lyon [Les Nuits De Fourvière] - lundi 25 juin 2012

Sachez tout d'abord que je ne sais pas pourquoi j'ai mis autant de temps avant de me mettre à écrire cette chronique, et que je n'ai toujours pas à l'heure actuel, la réponse à cette question.

The Stone Roses en concert et en France!!! C'est plutôt un évènement pour tout adepte de rock anglais, surtout quand on sait que leur tournée de réunion ne se passera qu'une seule fois sur le territoire français.
Appréciant énormément l'oeuvre de ce groupe, et en particulier leur premier album qui n'a pas souvent décollé de ma chaîne hi-fi ; Je me devait de répondre présent !
J'ai pourtant hésité. Est-ce que le groupe serait aussi bon en 2012 et dégagerait-il la même envie d'antan? A quoi bon venir, Ian Brown chante toujours aussi faux en concert de toute façon... Mais bon c'est quand même les Stone Roses et lorsque l'on habite à 30 min de Fourvière, la question ne doit même pas se poser.
Mais venons-en au concert lui-même.

Tout d'abord, y avait pas mal de "British", c'est normal lorsqu'on connait la popularité du groupe en Angleterre. On les reconnaît parce que ce sont les seuls à porter des t-shirts Happy Mondays ou The Spinto Band (ha ha sacrés anglais).

Le concert débute par "I Wanna Be Adored" comme pratiquement chaque concert des roses. Premièrement, de mon côté, pas énormément d'ambiance...Ah si ha ha, ces fameux anglais, bon sang y sont géniaux! Deuxièmement, Ian Brown ne chante pas faux, même plutôt bien et se dandine toujours aussi bien. Troisièmement, le son se veut bien rock et moins psyché, comme je l'aurai préféré (cf le concert à Blackpool en 89)
Et quatrièmement, merci David Beckham sans qui je ne serai pas là aujourd'hui.
La première moitié du concert s'enchaîne avec d'autre temps fort: "Sugar Spun Sister", "Sally Cinnamon", Ten Storey Love Song"; pas de souci la machine fonctionne et les chansons sont toujours aussi bonnes.
Grand moment sur "Fools Gold" ou John Squire s'engage dans une longue et intense improvisation.
La deuxième moitié du concert vaut vraiment son pesant de cacahuètes : "Made Of Stone", "This Is The One", "She Bangs The Drums" sont chantées en choeurs dans une ambiance de folie !!!
Dernière chanson, l'unique et merveilleuse "I Am The Resurrection", qui intervient à point nommé. Ce qui est amusant durant la chanson c'est que tout le monde jetaient ses coussins (qui nous étaient distribués à l'entrée du concert) à destination de la scène. Ian Brown nous renvoyait les coussins. Ce n'était pas un feux d'artifice mais un feu de coussins moelleux !
Le concert se termine. La scène est envahie de coussins, qui ont presque failli voler la vedette aux roses. Bref, les Stone Roses ont vraiment assuré. Mon reproche se fait principalement sur le son de la guitare très rock, qui ne correspondait pas trop au son d'origine du groupe et dont celle-ci couvrait parfois un peu trop le chant. Puis l'ambiance un peu molle durant la première partie du concert (malgré nos anglais) qui s'est toutefois rectifié durant la deuxième. Mais bon, je n'ai pas boudé mon plaisir.

A noter également en première partie, Mick Jones et son groupe qui nous ont offerts quelques classique des clash: "Train In Vain", "Rock The Casbah", Should I Stay Or should I Go" avec sur ce dernier titre, la participation surprise et déjà culte d'Eric Cantona.


Très bon   16/20
par Bedi91


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
250 invités et 2 membres
Arno Vice
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :