Forum =The Smashing Pumpkins=
Le Vrai Line Up Des Smashing réuni?
 


Posté le 24 novembre 2018 à 09 h 54m 08s

J'ai toujours pensé que c'est lorsque Billy Corgan est spontané qu'il produit ses meilleures chansons,comme vous l'avez dit avec les compils et les faces-b (tous les maxis de la période "Mellon Collie..." contiennent souvent de bien meilleures chansons que sur l'album, le Machina 2 fait à l'arrache a ses grands moments de gloire, les inédits sur "Rotten Apples"). Et pour moi, ça marchait d'autant plus quand Iha, Chamberlain et Darcy participaient davantage.
Et au final, même Zeitgeist et son son un peu limite est infiniment plus cool que les albums profonds et ultra travaillés avec leurs doses de concepts et leurs titres alambiqués.
J'ai toujours vécu les Pumpkins avec distance (j'avais un pote ultra fan), mais malgré des défauts, ils ont une carrière intéressante. A force de suivre votre discussion, je reste curieux d'écouter, mais bon Oceania (Quasar ou Caesar m'avait bien fait tripper mais au-delà...) et Monuments...

Et The Future Embrace était rigolo!

---[Edité le 24/11/2018 à 09 h 56 par Machete83]---

Posté le 24 novembre 2018 à 11 h 31m 09s

L'album ne quitte pas ma platine et s'insinue en moi. A part peut-être la batterie un peu sous-mixée, pour le reste, tout est là pour moi : la voix, les compos inspirées, tant les brûlots que les titres plus lents, la prod pas trop lourde...

Après Ogilala qui était déjà une très bonne surprise, Shiny & Oh So Bright en est une autre.

Entre cette bonne surprise, le fait qu'il y aura probablement une suite (puisque différents volumes sont annoncés) et enfin une réédition de Machina annoncée (avec j'espère dedans les titres de l'excellent Machina 2), ne me manque plus que l'occasion d'aller les oir sur scène.


Posté le 24 novembre 2018 à 23 h 56m 09s

---[Edité le 24/11/2018 à 23 h 56 par Jr]---

Posté le 12 décembre 2018 à 16 h 27m 47s

Première écoute, et mitigé. Certaines compos m'ont l'air pas mal, mais j'ai du mal avec la prod, ça me fait parfois penser aux Stereophonics, ce qui n'est pas péjoratif pour moi, mais ça fait bizarre.


Posté le 14 décembre 2018 à 22 h 16m 00s

Bon, c'est sans doute ce qu'ils ont sorti de mieux depuis Zeitgeist. Pas de faux pas (même si les premières secondes du premier morceau laissent penser qu'on va droit dans le mur), un "Silvery Sometimes" énorme, et des mélodies plus qu'honorables.
Le peu d'ambition, en termes de son et de compos, laisse un goût un peu amer au départ mais finalement c'est un disque bien équilibré, avec quelques bonnes idées en termes d'arrangements.


Posté le 15 décembre 2018 à 09 h 40m 26s

Https://www.youtube.com/watch?v=C2N3Mf6CWzM

https://www.youtube.com/watch?v=zPJhadZr-B4

Son tee-shirt noir avec l'étoile blanche à l'époque était quand même plus sympa que cette robe grotesque

Ceci dit, je reconnais que les versions live sonnent bien mieux que sur l'album!


Posté le 15 décembre 2018 à 11 h 34m 13s

Un groupe qui a produit une musique adolescente (intense, excessive dans sa hargne comme dans son spleen avec des élans de lyrisme parfois ridicules) qui a parlé à des millions d'ados du monde occidental, et qui comme tous les groupes du genre n'a jamais su comment vieillir et s'est retrouvé "coincé".

C'est pas que ce soit mauvais, mais juste que le cœur n'y est plus. Comme Pearl Jam et leur folk-rock pépère qui déroule des km de platitudes convenues.

Plus simplement mon avis sur l'album : se branler sur un penthouse à 14 ans a tout d'une aventure épique ; à 40 ans passés c'est juste sordide.


Posté le 15 décembre 2018 à 12 h 10m 15s


Posté le 15 décembre 2018 à 12 h 11m 05s

C'est bon alors, j'ai pas encore la quarantaine.


Posté le 15 décembre 2018 à 23 h 23m 51s

Cet album revient très régulièrement sur ma platine (tout comme Ogilala) contrairement à Monuments qui semblait être fait sans passion.

Si Shiny peut sembler manquer d'ambition eut égard à la disco de la grande époque, il sonne frais et direct .

Pas un chef d'oeuvre, certes, mais un cran supérieur à "sympathique" et les mélodies restent en tête.

Bon par contre, au vu des vidéos, faut qu'ils se remette à la guitare sur scène, William, parce que son jeu de scène, c'est pas vraiment ça...


Posté le 16 décembre 2018 à 08 h 34m 59s

Mouais Ismael... j'ai pas non plus encore 40 ans, je peux continuer à me masturber également quelques années, avant de les atteindre et de balancer des vérités toutes faites en les faisant passer pour des traits d'esprit

---[Edité le 16/12/2018 à 09 h 28 par Reznor]---

Posté le 16 décembre 2018 à 10 h 40m 15s

Relax, c'était juste pour la blague, hein !

Je dis juste que des types de 50 ans qui jouent une musique essentiellement adolescente, ça le fait vraiment pas, c'est tout.

Un type de 26 ans avec un t-shirt Zero qui gueule "Love is suicide", ça peut être charmant. Par contre à cinquante ans passés, mouais... bof.

De toute façon à part les fans, cet album n'intéressera pas grand monde. Je vois mal un gamin de 15 ans se sentir concerné par cette musique qui reprend en moins fougueux et moins brillant ce qu'ils ont fait il y a plus de 20 ans.

C'est comme les albums que les Stones sortent de temps en temps.

J'ai lu il y a pas longtemps une citation de Corgan à propos de 1979 :

"I'm on the edge of losing my connection to youth, but I wanted to communicate from the edge of it, an echo back to the generation that's coming, to sum up all the things I felt as a youth but was never able to voice articulately."

Ce qui explique à mes yeux pourquoi avec Mayonaise, il s'agit là de leur plus beau morceau, et qui cofirme ma théorie :

[avis subjectif]

Après Mellon Collie, il commet un très bel album Adore où il tente (et réussit selon moi) de se renouveler mais avec Machina il rétrograde, et fait du mi-figue mi-raisin, essayant de mêler la fougue des premiers disques au son d'Adore et se prenant violemment les pieds dans le tapis. Le disque marche mal, et b0lly comprend qu'il n'aura plus jamais le même succès. Depuis il essaie de rattraper le temps perdu mais la magie n'opère plus. Moi aussi j'essaie d'y croire à chacune de ses productions, mais rien y fait, le Zeitgeist a changé. Ce groupe a produit des chansons merveilleuses qui m'ont durablement marqué, mais il est vraiment derrière moi désormais.

[fin de l'avis subjectif]

Et c'est pas avec un disque rtl2 "le son pop rock" aux mélodies faiblardes et au titre débile que la flamme va se raviver !


Posté le 16 décembre 2018 à 10 h 54m 05s

" Ce groupe a produit des chansons merveilleuses qui m'ont durablement marqué, mais il est vraiment derrière moi désormais. " 

Je vais faire à l'économie : Tout pareil!

RTK


Posté le 16 décembre 2018 à 12 h 01m 24s

"Je dis juste que des types de 50 ans qui jouent une musique essentiellement adolescente, ça le fait vraiment pas, c'est tout. "...ça se discute sans doute: j'ai vu les Buzzcocks il y a quelques années et ça le faisait vraiment. Après, je crois pas qu'ils aient jamais rempli de stades et ont peut-être gardé de ce fait une forme d'innocence.
Après ce que tu as dit sur la masturbation... Mayonnaise, c'est une métaphore?


Posté le 16 décembre 2018 à 17 h 44m 58s

A ce jeu là je connais un groupe qui comme par N et se termine par A, et qui chantait "rape me, rape me again, rape me my friend" et je suis pas sûr que ça ait beaucoup plus de sens d'écouter ça à quarante ans passés... Et pourtant si, ça marche toujours. Comme "love is suicide". C'est juste qu'on ne l'apprécie pas de la même façon et pour les mêmes raisons. Faut accepter qu'on a grandi et que les attentes sont différentes, moins entières, plus mesurées.




   1  2  3  4  5  6  7   
:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
212 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?