Forum =Bauhaus=
Bauhaus : la face cachée
 


Posté le 13 mai 2020 à 10 h 09m 22s

Ne m'en suis pas caché et lok le sait très bien.
J'ai juste emboîté le pas de François pour les beaux jours.

Juste au passage pour la cohérence,il n'y que trois ans de différence entre les trois premiers albums de Bauhaus.


Posté le 13 mai 2020 à 20 h 11m 16s

"Le plus précurseur" "le tout premier déjà pour commencer."

Pas sûr que l'on puisse attribuer l'entière paternité du bousin à eux, même si le thème du vampire sur Bela Lugosi fut leur marque de fabrique.

Après, Simon Reynolds a un point de vue différent auquel j'adhère en partie mais pour information, les morceaux "Premature Burial" et "The Lord's Prayer" étaient déjà inclus dans le répertoire des Banshees fin 1978, pour ceux qui comprennent la langue de Shakespeare, avant que Murphy ne se mette à chanter pour la première fois avec Bauhaus.

Musicalement, la chanson Double Dare est une interpolation flagrante de Metal Postcard. Même rythme de batterie click clock mais joué cette fois-ci inversé. Même riff de guitare tranchant, sauf que chez Bauhaus c'est le bassiste qui le joue en mode distorsion. Toujours cette idée d'inverser les rôles, la basse se met à jouer les parties de guitare et vice versa.

Metal Postcard :
https://www.youtube.com/watch?v=YL-HU1aDAlU

Double Dare
https://www.youtube.com/watch?v=wRFZK58DXfU&t=34s

Sinon, In the Flat Field dans son ensemble, c'est les Spiders from Mars qui copulent avec le Eno de Here Comes the warm jets et Black Sabbath et c'est comme si tout ce petit monde se mettait à composer des titres dans l'esprit The Scream et Join Hands.

Si Bauhaus a la cote, c'est parce qu'il y a un guitar hero qui est mis en avant et qui bouge dans tous les sens. Daniel Ash est le The Edge des corbacks. Leur titre Stigmata Martyr a dû être l'une des grosses références de Brian Molko de Placebo

---[Edité le 13/05/2020 à 20 h 14 par Rabbidcat]---

Posté le 13 mai 2020 à 21 h 04m 27s

Ok Rabbi bien sur.

Mais Metal Postcard c'est 78 et issu du premier album de Siouxie et
In The Flat Field juste à peine deux ans après.

Tout ce beau monde qui s'inffluencait les uns les autres et tous issus de la mouvance post punk anglaise de toute façons.
Tous à garder bien évidemment.

Ce qui me fatigue bien et je vais encore me faire des amis,c'est tous ces fin de trentenaires qui n'auront pas connu cette époque. Cela s'est joué d'un cheveu hein,désolé.
Ou alors de par leurs grands frères au final et qui veulent leurs revanche à tout prix aujourd'hui d'une façon ou d'une autre.

Mais pas de jolies manières souvent.


Posté le 15 mai 2020 à 02 h 29m 18s

"Le plus précurseur s'il en est un reste bien selon moi le tout premier déjà pour commencer"

Enfin je précise quand même que les morceaux choisis pour amorcer ce topic ne cherchaient pas à faire valoir un quelconque coté précurseur chez Bauhaus mais juste leur coté , on va dire qui sort du créneau gothique dans lequel on les catégorise généralement.
Et pour la touche pyschédélique, comme je l'ai précisé, un groupe comme Simple Minds s'y sont frottés avant eux.

Alors pour ceux qui ne sont pas convaincus, plutôt qu'un autre morceau, un lien pour s'exercer à lire, avec un choix calligraphique adapté aux fans basiques du groupe, et bien entendu quelques images pour rendre plus attrayant un acte qui, je sais, demande parfois quelques efforts !
https://www.pinterest.fr/dabasse/calligraphie-gothique-textura/

---[Edité le 15/05/2020 à 02 h 34 par Slowdown]---

Posté le 15 mai 2020 à 19 h 39m 52s

Je n'apprécie pas forcément le fait de reprendre les phrases d'un tel ou autre comme il est de mode ou de bon ton ici apparemment,pour ensuite argumenter.

Mais bon chacun sa tasse de thé après tout.

Lorsqu'on lance un topic sur tel ou tel groupe,la parole (même écrite),
reste libre et souvent résultant d'un simple ressenti du moment et d'autant plus s'il y a affection particulière.

Donc restons zen,tout va bien.

Rien qui puisse m'offusquer ou me secouer plus que çà a l'inverse de mon coté.


Posté le 15 mai 2020 à 19 h 51m 10s

Allez encore une fois.
Juste quatre ans séparant les quatre premiers albums.
Libre donc a chacun et passionné par ce groupe, de tout réunifier vite fait après tout.

https://www.youtube.com/watch?v=Qxqq5vahHKk


Posté le 17 mai 2020 à 20 h 55m 03s

Je l ai posté plus haut She s in parties, ce qui finalement remet en question mon hypothèse comme quoi tu ne sais pas lire : c est peut -être plutôt que tu ne suis pas...

---[Edité le 17/05/2020 à 20 h 56 par Slowdown]---

Posté le 19 mai 2020 à 19 h 30m 23s

C'est sûr qu'il y avait une émulation entre les artistes, les musiciens de cette époque écoutaient toutes les Peel Sessions que diffusait la BBC et les enregistraient sur cassette.
La chanson, Metal Postcard, j'aime être précis, a été enregistrée et diffusée à la radio en 1977, et musicalement les Banshees n'ont pas été influencés par Bauhaus, ni Magazine aussi d'ailleurs. Et un an en ce temps-là musicalement, ça équivaut à cinq aujourd'hui, tous ces groupes ont évolué à pas de géant en très peu de temps.
Et le Bauhaus de In The Flat field doit aussi bien évidemment énormément de choses à Joy Division.

Mais Murphy & co et Killing Joke eux faisaient partie de la deuxième vague.
La première dans la catégorie dark post-punk angulaire, c'est satb, Wire et Magazine.

eh non je ne fais pas partie de la 'fanbase' de Bauhaus mais alors pas du tout mais par contre j'adore tous les autres groupes que j'ai cités

---[Edité le 19/05/2020 à 19 h 46 par Rabbidcat]---

Posté le 19 mai 2020 à 22 h 46m 59s

Ça fait plaiz de te voir citer sabt au coté de wire et magazine ! C est vrai que l 'influence de sabath est palpable jusqu'à un morceau comme new dawn fades de joy division, avec ce tempo heavy et au ralenti, doomesque à souhait, ou on imagine sans peine voir headbanger des morts-vivants. On pourrait aussi ajouter i remenber nothing qui clôt unknow pleasure. L 'influence de black sabt sur le post-punk est rarement relevée et c est bien dommage. D ailleurs est-ce un hasard si BAuHAuS contient 5 lettres, rien que ça, de SABAtH ?! Pas sûr que non.Cepedant des 3 , c est quand même wire qui a toujours eu un temps d'avance sur le post punk, tandisque magazine lorgnait toujours un peu vers le passé et entre autre la touche prog' de roxy music.

---[Edité le 19/05/2020 à 22 h 58 par Fastup]---

Posté le 20 mai 2020 à 18 h 31m 01s

Juste comme ca en passant,je parlais du coté précurseur uniquement pour le parcours de Bauhaus.

Et j'en profite pour saluer pour la énième fois ce très grand bonhomme qu'était John Peel.
On lui doit presque tout,et il reste un véritable super héros pour moi.
De la BBC aux Peel Sessions,pratiquement tous y sont passés bordel. Et de 1967 a 2004.

Allez et entre autres, juste pour faire plaisir a Rabbi.

https://www.youtube.com/watch?v=BwEfqkmQmzQ




   1  2  3 
:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
155 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?