Agenda/News
Xwave radio
 


Posté le 16 juin 2019 à 19 h 05m 56s

Début, ce mardi 18 Juin, d'une série de sets consacrés à la fête de la musique.
Quand Maurice Fleuret devient Directeur de la Musique et de la Danse en octobre 1981, à la demande de Jack Lang, il applique ses réflexions sur la pratique musicale et son évolution : "la musique partout et le concert nulle part" (cette dernière partie se discutant, mais on ne devait pas alors fréquenter les mêmes lieux...). Découvrant en 1982, à l'occasion d'une étude sur les pratiques culturelles des français, que cinq millions de personnes dont un jeune sur deux, jouent d'un instrument de musique, il se prend à rêver de faire descendre les gens dans la rue. Et c'est ainsi, en quelques semaines, que Jack Lang, ministre de la culture, décide de lancer la première Fête de la Musique, le 21 juin 1982, jour du solstice d'été, nuit païenne se référant à l'ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean.
Au solstice d'Eté se tient la fête de la mi-été, également appelée Litha par les païens. C'est le jour où le Soleil est le plus proche de la Terre. Lors de cette nuit qui est la plus courte de l'année, il est de coutume de danser autour de grands feux du coucher au lever du Soleil, faisant ainsi en sorte de consacrer la victoire de la lumière.Dans certains pays, on jetait du haut d'une colline une roue ou un chariot en flammes, lesquels roulaient jusqu'aux eaux noires et froides d'un lac ou d'un fleuve pour en chasser la nuit. Le rituel, souvent, comprenait également la cueillette des herbes magiques qui serviront toute l'année. Soit un point commun avec certaines pratiques de notre fête de la musique.
Quoiqu'il en soit, ce premier set d'une série de trois sera consacré aux reprises. Or, si le terme de reprise est communément employé pour désigner une forme musicale, il faut alors l'entendre comme un équivalent du terme anglais cover, qui désigne toute nouvelle version d'un morceau obtenue à partir d'un original. Le problème posé par l'ensemble formel désigné par le terme "reprise" ainsi entendu réside dans sa capacité à accueillir, sans les distinguer ni les interroger, de nombreuses pratiques musicales pourtant hétérogènes. C'est l'une des raisons pour laquelle cet ensemble a fini par désigner un genre où se perdent les spécificités de la reprise comme "art de refaire", mais aussi, et plus encore, comme "art de revivre". Ce que, j'espère, vous constaterez à l'écoute de la playlist du jour!
Des exemples? Blue Suede Shoes, par le révérend Beat Man, un medley de Hendrix par Soft Cell, Viva Las vega par les Dead Kennedys, Requiem pour un con par les Young Gods, poupée de cirque, poupée de con (si!) par Jeannette and das land Z, j'en passe et des meilleures! Saurez-vous toutes les reconnaître? Canned Heat, War, T-Rex, The Doors....
A mardi même heure (toute la journée) même endroit (http://xwaveradio.org)


Posté le 23 juin 2019 à 20 h 15m 18s

Fête de la musique, Part 2!
Le set de ce mardi 25/06 sera donc consacré à la danse. Et si tout le monde sait que la danse dite, aujourd'hui, de salon ou de société, a pour berceau l'Italie du XVe siècle (c'est en effet vers 1455 que Domenico Piacenza, célèbre maître danseur, rédigea le plus ancien traité connu sur ce thème et y décrit, par exemple, la basse danse, la première à devenir populaire dans toute l'Europe au XVe siècle) peu savent par contre que la "Peste de la Danse" en 1518, fut une folie qui a duré un mois et fait des dizaines de morts à Strasbourg, en France, par épuisement et crises cardiaques. Les gens dansaient sans contrôle jusqu'à s'effondrer. Un autre cas célèbre parle d'un pont sur lequel les gens dansaient. Un jour, ils furent si nombreux à danser que le pont céda et se retrouva dans la rivière. Bien plus grave selon moi, un anglais est mort à cause de la danse durant la fête de Noël organisée par son travail. Il a en efet dansé jusqu'à l'épuisement sur le tube Gangnam Style de Psy. La morale de cette histoire n'est pas qu'il ne faut pas surestimer son corps en cas de mauvaise condition physique, mais plutôt éviter de trop danser sur de la m...e.
Aussi, voici quelques exemples de la programmation de mardi: African reggae (Nina Haggen), Belly Dance (spéciale dédicace par The Phantom Four), blood Dance (Christian Death), brain Dance (The Neon Judgement), dance (ESG), The Dance (Real Macabre)...
Toujours sur Xwave radio (http://xwaveradio.org) et jusqu'au bout de la nuit!
Cheers!


Posté le 08 juillet 2019 à 15 h 13m 14s

Yahe!
Dernière playlist originale de l'année, playlist justement et sobrement intitulée "sea, sex and sun", histoire de fêter l'été et, pour les plus chanceux, les vacances.
Avec des titres de Siouxsie, des Screaming trees, Parquet courts, Decade of dreams, the Data break, Felt, Young Gods, James Ray and The Performance, Jaapan Suicide, Psychic TV.... chacun devrait y trouver son bonheur. Body to body, Sexe / Body / Touch, sex Bomb, Sex Godess.... je vous en remets un peu?
Amis édonistes! rdv demain, ce mardi 09 juillet, toute la journée (et plus si affinités) sur Xwave radio (http://xwaveradio.org)
Sortez couverts et n'oubliez pas de vous hydrater
Cheers




   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
104 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...