Agenda/News
Xwave radio
 


Posté le 03 septembre 2017 à 20 h 08m 08s

Hello,

je reviens après quelques années d'absence (certains parmi vous se souviendront peut-être de l'émission appelée "Amnesia"...) avec un créneau sur XWave Radio, radio internet dévolue aux différentes musiques obscures (http://xwaveradio.org/about/) par delà le temps et les frontières (http://xwaveradio.org/schedule/).

Je vous tiendrai informé par le biais de ce topic des interviews et autres reviews proposées par les uns ou les autres.

Ma playlist de ce Mardi 05/09 sera consacrée à la rentrée. Soit 24 heures de musique postpunk, gothique, industrielle (etc...), traitant d'école, de prof, de connaissances, de discipline, de punition...

Faites-vous plaisir et n'hésitez pas un laisser un commentaire.


Posté le 03 septembre 2017 à 21 h 20m 38s

Cool! Bon retour parmi nous! Thème intéressant tiens...

---[Edité le 03/09/2017 à 21 h 21 par Machete83]---

Posté le 04 septembre 2017 à 20 h 34m 16s

Hello, ami Machete,

ça fait bien plaisir de revenir aux affaires, en effet....
J'espère que la musique te plaira et n'hésite pas à proposer une autre thématique.

A bientôt


Posté le 10 septembre 2017 à 17 h 50m 24s

Hi, boys and girls and specialy pretty ones,

ma playlist de ce Mardi 12/09 sur Xwave Radio sera consacrée aux nombreuses découvertes musicales que j'ai pu faire cet été.
Soit 24 de musique postpunk, gothique, industriellle, minimale ou autre avec des titres de May vs Femme Fatale, Dernier Sex, Belgrado, Bat Nouveau, SPK, Gae Bolg...... mais aussi, Nine Inch Nails, Easy Cure, The Psychedelic Furs and so on certes, mais (presque) que des raretés.
En vous souhaitant, à vous aussi, de nombreuses rencontres,

Musicalement vôtre,

The Dark dude

Ps (rappel du lien): http://xwaveradio.org/


Posté le 16 septembre 2017 à 10 h 45m 12s

Y a un onglet spécial pour écouter les émissions? Car sur les 2 liens je trouve pas le truc.


Posté le 17 septembre 2017 à 18 h 11m 57s

Hello, ami Machete,

quand tu es sur la page de la radio (http://xwaveradio.org/), tu n'as plus qu'à cliquer (bandeau de gauche, sous l'intitulé "Tune In") sur l'icône correspondant à ton player (mediaplayer, i-tunes ou autre...)
Celle marquée d'un 5 fonctionne pas mal.
Ce ne sont plus des émissions, comme Amnesia sur C'rock radio, mais (pour l'instant en tous cas) des playlists génériques ou thématiques.
Si tu as des soucis mardi ou mercredi, fais-le moi savoir par la shoutbox de la page de droite.
Au plaisir de discuter avec toi ,

The Dark Dude

---[Edité le 17/09/2017 à 18 h 13 par The Dark Dude]---

Posté le 17 septembre 2017 à 18 h 30m 56s

Hello, toutes et tous,

ma playlist de ce Mardi 19/09 sur Xwave radio sera consacrée au mouvement Batcave, sachant que de mon point de vue...
On peut reconnaître aujourd'hui les formations issues du mouvement batcave à leurs prestations scéniques très théâtrales, ainsi qu'au romantisme noir qui imprègne tant leurs textes que leurs costumes de scène. Cet aspect visuel reste une donnée fondamentale du mouvement. Le look est exclusivement porté sur la couleur noire, le visage souvent grimé, les compositions squelettiques, dérangeantes, sinistres, lyriques ou flamboyantes, parfois kitsch, s'accompagnant d'un certain goût pour la provocation (androgynie issue de la scène glam rock, crètes issues de la scène punk...), et l'horreur (cinématographique principalement). La batcave semble ainsi plus tournée vers l'humour noir et le coté théatral tandis que le deathrock, lui, serait plus spirituel, tourné vers la religion, l'introspection, etc...
Musicalement parlant on peut également opérer un nombre assez important de distinction entre les deux genres. Dissonance et descentes de gammes d'un côté (Deathrock), et larsens de l'autre, comme pour figer dans le temps un cri, une émotion , un malaise. Les chanteurs ont également des voix plus théâtrales plus "jouées" en batcave, le deathrock jouant sur un coté plus désespéré. La voix est davantage vue ici comme un instrument visant à exprimer quasi théâtralement donc une forme d'étrange étrangeté, quelque chose se trouvant sur les rives de la folie. La musique et cette musique comme catharsis ? A voir... C'est cependant peut-être ce qui peut expliquer que la Batcave se soit davantage exportée que le Deathrock, la folie étant, comme chacun le sait, universelle. Comment considérer alors, le fait que le genre ait eu une résonnance particulière en France ? la question est posée...
Soit 8h de musique pour les amateurs de Bauhaus, Ausgang, Virgin Prunes, Cinema Strange, Sister of Darkness, Monozid, Slave Cave... et autres.
En espérant vous avoir accroché, rendez-vous mardi à n'importe quelle heure de la journée sur XWave radio (http://xwaveradio.org/)

Musicalement vôtre, toujours


Posté le 17 septembre 2017 à 19 h 28m 44s

Ok, c'est bien ce que j'avais cru voir en y regardant de plus près, merci!


Posté le 23 septembre 2017 à 22 h 21m 31s

You're welcome, l'ami


Posté le 23 septembre 2017 à 22 h 34m 31s

La journée du mardi 26 /09 sera consacrée sur Xwave radio (http://xwaveradio.org/) au mouvement Coldwave, mouvement qui, selon moi, a eu une résonance (précisément...) particulière en France, où l'appellation aurait été inventée ... encore que j'ai croisé dernièrement un article qui dit que le mot aurait été créé par un journaliste anglais.
Une appellation inventée donc et quoiqu'il en soit pour désigner cette musique froide venue (pour nous) d'Outre-Manche et caractérisée par un certain mal être existentiel. Le genre musical reposait à l'origine souvent sur rythmique minimale, mais appuyée, sur laquelle se posaient une ligne de basse sombre et des guitares tristes, un chant monocorde qui tendait au désincarné et des paroles renvoyant souvent aux émotions exprimées par les poètes maudits de la fin du XIX...
Le ton est donné.
Les caractéristiques de la coldwave servent avant tout à forger une atmosphère : froide car permettant l'expression de sentiments personnels emprunts de tristesse et de mélancolie, ce qui fait que l'on peut alors retrouver, sur des compilations consacrées au genre, certains titres de groupes habituellement rangés bien sagement dans d'autres catégories (je pense par exemple à The Sound). Un point commun entre ces groupe ? Une tonalité d'ensemble fort désenchantée.
Pour les amateurs de Trisomie 21, Guerre Froide, Leitmotiv, Complot Bronswick, The Cure (meilleure période), Delacave, Nox....pour ceux qui veulent découvrir les très excellents Second Still, pour les amateurs de bonne musique et les curieux, rendez-vous mardi à n'importe quelle heure de la journée sur XWave radio (http://xwaveradio.org/)

Coldwavement vôtre, donc


Posté le 01 octobre 2017 à 19 h 13m 34s

Private set cet Mardi 03/10, en l'honneur d'une naissance dans la famille d'un des Djs de la radio. Bon sang, que cette phrase est lourde...
Il n'empêche: une playlist entre les thèmes de la famille et des fantômes (private joke) avec des titres (excellents comme il se doit) de Royal Family and the Poor, The Prunes, Suicide, Hula, Artery, Eleven Pond, The Cramps, Guilty Parents, Killing Joke....
Soit 24 heures de musique facile pour les gens difficiles, toujours sur Xwave radio (http://xwaveradio.org/).

Cheeeeeeeeeers


Posté le 08 octobre 2017 à 15 h 03m 12s

La journée du 10 octobre sera consacrée au Deathrock, histoire aussi, peut-être, de réviser certains de nos classiques avant Halloween.
Le genre, selon moi, est assez protéiforme et ce serait une erreur de ne le considérer que comme le pendant américain de la batcave anglaise.
Il est pour partie un héritage du punk californien de la fin des 70's, de sa texture sonore assez particulière, de certaines descentes de gammes et de jeu sur les dissonances qui feront les beaux jours des héritiers de ces groupes. Il est en lien, aussi, avec ce que l'on a pu définir comme l'Horror rock d'autre part, musique mêlant gothique et punk-rock, et soutenue par une imagerie et des paroles souvent liées aux films d'horreur de série B. Le son deathrock sera cependant moins agressif, l'accent étant mis sur la volonté de communiquer une atmosphère à mon sens plus lugubre encore, et davantage malsaine...
Tension, énergie sombre, douleur et poésie romantique, voilà, en quelques mots le programme de mardi. Avec Christian Death, of course, mais aussi force titres des 45 Grave, Sento, Secret Hate, Mescaline Babies, DI, Eat your makke up, Brotherhood of Pagan... et le tout pendant 24 heures.
Rendez-vous donc sur Xwave radio (http://xwaveradio.org/)
Et n'hésitez pas à laisser un commentaire sur le Chat!


Posté le 15 octobre 2017 à 18 h 51m 40s

Le terme de "Minimal wave" est apparu il y a peu de temps et touche (pour faire simple) à ce qu'on référençait précédemment sous les termes de Synthpop, Techno pop, ou Minimal Electronic, et ce essentiellement selon l'année de production ou l'origine géographique des groupes. Ceux-ci enregistraient alors leur musique sur cassette ou vinyle qu'ils distribuaient souvent eux-mêmes et leur musique était faite avec des synthés et des boîtes à rythme et restait fidèle aux sons artificiels au lieu de tenter de les faire disparaître. Selon Veronika Vasicka (la créatrice du célèbre label "Minimale Wave"), en effet, "ces groupes n'ont jamais essayé d'utiliser les synthés afin d'imiter les groupes pop mainstream de cette période. Cependant il est vrai que certaines structures de chansons sont similaires à celles de la pop. On obtient ainsi une new wave très épurée"....ainsi que les titres qui constiuent la playlist de ce mardi 17/11 vont sans doute vous le faire entendre.
Pour les curieux et les amateurs des Whibbles Brothers, Aviador Dro, Minny Pops, Naked Lunch, Pink Industry et autres Alexander Robotnick...
Toujours sur XWave Radio: http://xwaveradio.org/




:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
265 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?