Turnstile

Nonstop Feeling

Nonstop Feeling

 Label :     Reaper 
 Sortie :    mardi 13 janvier 2015 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Sensation Punk Hardcore de ces dernières années, les américains de Turnstile sortent en 2015 sur reaper records leur premier album après 2 très bons EPs : Pressure to Succeed en 2011 et Step 2 Rhythm en 2013. Ce jeune quatuor, formé en 2010, et originaire de Baltimore s'est rapidement fait une réputation mondiale grâce à des prestations live d'une intensité rarement vue. Je vous conseille vivement de regarder leurs vidéos sur youtube ou encore mieux ; d'aller les voir s'ils viennent en France. Leur public compte parmi les leaders mondiaux d'un sport pas encore olympique, mais qui pourrait le devenir : le stage diving précédé d'un saut périlleux. On ne voit pas ça tous les jours (bon il y a bien Shy'm la reine du r'n'b français qui se vautre spectaculairement des fois mais elle ne fait pas exprès, vidéo à voir aussi) ! Le groupe n'est également pas en reste pour bouger dans tous les sens sur scène ou haranguer la foule, tout en jouant de manière hyper carré ; en clair c'est IMPRESSIONNANT.

Niveau musique, Turnstile propose un hardcore plutôt accessible et à la production très 90's. C'est assez basique mais très malin, hyper jouissif et purement hédoniste. Si on cherche des références un peu mainstream et accessibles au plus grand nombre ; je dirais qu'on pense très vite au meilleur de Snapcase, Rage Against the machine, Minor Threat ou plus récemment Trapped Under Ice. Tout en respectant le cahier des charges du bon disque de Punk Hardcore (riffs barrés, breaks de batterie seule et chant éraillé scandé) ; Brendan Yates (chant), Brady Ebert (guitare), Franz Lyons (basse), et Daniel Fang (batterie) savent puiser dans d'autres registres pour surprendre l'auditeur et éviter toute lassitude. On retiendra tout particulièrement un titre comme "Can't Deny it" et son refrain mélodique chanté nonchalamment alterné de passages hip hop ; en clair une vraie tuerie aérienne. Formule et constat identique pour "Gravity". "Blue By You" est un morceau pop punk à la Samiam également remarquable. L'instrumentale "Love Lasso" évoque une musique de film - ambiance désertique ou voyage. Alternant passages calmes avec grosse basse et déflagrations sonores, "Out of Rage" est le summum des morceaux enregistrés ici par ce très bon combo et évoque le Fugazi de 13 Songs, rien que ça !

Condensé de ce que l'Amérique nous a offert de mieux en termes de Hardcore furieux et radical, ce premier album de Turnstile est un summum du genre à placer directement dans votre discothèque, catégorie US, entre le S de Samiam et le U de Unsane.


Parfait   17/20
par X_Plock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
284 invités et 1 membre :
X_Plock
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead